écrit le 4 mai 2014 à 20h09

Symphonie du vide

Je tape, Je tape, mais aucun son. Je tape le clavier en vain. Pas un bruit, Pas un son, Je tape pour rien. Je tape, Je compose, Je tape le vide, ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter nefroser, tu dois t'inscrire :

Je m'inscris maintenant

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Poursuivre la lecture du même auteur...

07/06/2014

oublié-moi

Oublié-moi pendant qu'il est encore temps. Utopique est ma vie, Brouillon est mon âme. L'erreur je suis, Incompatible nous sommes, Et endormi est mo ...

31/10/2014

Dormir et vivre

Le sommeil est une sorte de liberté,  Un moment au cours duquel on oublie ses tracas, Où l'on oublie ses journées,  Où l'on oublie sa propre exi ...

05/11/2014

Un passer qui ne veut pas s'effacer

Effacé toutes traces de ma vie passer. Voilà quel est mon but. Oublier et tout recommencé. Mais nous n'avons qu'une seule vie, Et qu'une seul fin. ...