écrit le 27 juin 2017 à 21h35

Mardi 27 Juin 2017

La maison de mon enfance, celle où j'ai grandi, ce devrait être mon foyer, l'endroit au monde où je me sente le mieux. Pourtant rien, aucune émoti ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter mmg, tu dois t'inscrire :

Je m'inscris maintenant

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Poursuivre la lecture du même auteur...

29/07/2019

Lundi 29 Juillet 2019 - La gloire de mon père

Pour qu'on puisse passer du temps en famille pendant mon congé maternité, Clément a réussi à cumuler 6 semaines de repos consécutives. Avant qu' ...

18/11/2019

L'amour ça rend beau les laids (comme disait Carlos, grand philosophe du 21ème siècle)

Tiens, me voilà beau, uniquement parce que tu me trouves beau.  Surtout ne cesse pas de me regarder, je ne veux pas me réveiller ...

20/12/2018

Jeudi 20 Décembre 2018 - trop belle pour lui ...

Lorsque je suis rentrée du boulot hier soir, Clément m'attendait dans le noir et le silence le plus complet. Je me suis inquiétée, j'ai tout de ...