écrit le 14 novembre 2016 à 22h10 dans Journal intime

Lundi 14 Novembre 2016

J'aurai dû entrer en hibernation, comme les hérissons. Passer tout l'hiver au chaud dans ma tanière, et ne ressortir qu'au printemps, lorsque les ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter mmg, tu dois t'inscrire :

S'inscrire

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Poursuivre la lecture du même auteur...

24/05/2018

Jeudi 24 Mai 2018

#MonPetitAnge

Tu dors mon ange, le marchand de sable a fermé tes jolis yeux.. Que vois-tu derrière tes paupières closes, vers quels doux songes le sommeil t'empo ...

30/10/2018

Mardi 30 Octobre 2018

Elles sont là, alignées, terrifiantes, effrayantes, repoussantes. Leurs mines affreuses et grimaçantes semblent nous menacer. Leurs yeux sinistres ...

07/06/2017

Mercredi 07 Juin 2017

Il y a des jours, des mois, des années interminables où il ne se passe presque rien. Et il y a des minutes et des secondes qui contiennent tout un ...