écrit le 20 octobre 2015 à 13h55

le Mois d'October

C'est une femme qui rit toujours. Douce, merveilleuse et légère, Elle éclate en transports joyeux. Aux préjugés du monde indocile elle est étran ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter meandre, tu dois t'inscrire :

Je m'inscris maintenant

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Poursuivre la lecture du même auteur...

20/06/2015

Je vais te dire un secret

#Poème

Ta voix est l'oreiller sur lequel je pose mon coeur, la couverture qui réchauffe mes rêves, le lit où mon âme apprend à connaitre l'amour qui ne ...

11/09/2016

l'esperance se cherche dans l'errance

Au-delà des visages, dans le trouble des promesses, là où s’étire l'éternité, il me faut entendre ces peurs qui agonisent à l’infini. ...

02/11/2016

Le rêve inhabité

C’est un endroit qui existe pour chacun, l’esperance d’une résurrection, l’espoir d’une intemporelle évasion ou règne les rêves, la ...