Tu me manque

lu 33 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

A toi PA.

Je t'ai laissé savoir hier soir que te reparler en < ami > me faisait mal.

Je n'ai pas osé t'écrire aujourd'hui encore. Je te vois passé près de mon bureau au travail et je te trouve tellement beau... Mais j'ai tout le temps cette petite voix dans ma tête qui me rappelle que tu n'es pas mon homme à moi.

Tout les matins quand je vais me faire un café au sous-sol, là où personne ne vas jamais et je me rappelle les fois où ont s'est voler quelque baisé...

Je suis aussi toujours à l'écoute du bruit de la porte, en espérant t'entendre me rejoindre comme tu le faisais avant.

À mon bureau, dès que je vois un haut de tête avec une casquette j'ai le cœur qui saut un battement, que ça soit toi ou non.

Le pire c'est quand je dois passer dans le corridor. J'appréhende toujours le moment ou je sais avec certitude que je vais croisé ton regard.

Je te vois partout tout le temps. Je ne suis même pas capable de t'en vouloir tellement je te comprends! Je préfère que tu prenne soin de toi que d'être responsable de ton mal-être.

Mais moi je ne me suis jamais senti autant aimé qu'avec toi, et mon coeur est parti avec toi.

J'en rêve presque toutes les nuits.

Je pense à toi au réveil comme au coucher.

Tu me manque si tu savais...

Je ne sais pas quand ou si je vais ravoir le courage de te reparler.

4
+1
Ils aiment cet écrit :
  • EdelwS
  • sirene27
  • rotvi
  • mon courrier
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !