J'ai vraiment m****!

lu 30 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Cher journal.

Tu sais maintenant que la seule chose qui est plus stable que vivre chez mes parents dans ma vie, c'est mon travail. Travailler dans un centre d'appel en tant que support technique est le seul travail qui semble me convenir en ce moment.

J'ai travaillé très fort à réussir ma probation de trois mois. Seulement cinq personne ont eu et gardé leur travail sur dix!

J'ai eu la chance d'en faire partie. J'y ai surtout mis l'effort et j'apprends encore à tout les jours. Alors, explique moi cher journal pourquoi j'ai fais ce que j'ai fais?!

Durant un appel avec un collègue j'ai été trop amical. J'ai manqué de professionnalisme et j'en suis très consciente après un peu de recul, et surtout, un avis disciplinaire vocal de mon patron. Mais c'est pas tout!

J'ai trouvé le moyen de lâcher un juron et de dénigré la compagnie indirectement.

J'ai vraiment merdé.

Je sais pas qu'es qui m'a pris, j'ai totalement perdu le contrôle de l'appel en laissant sortir des informations personnel et d'autre simplement déplacé. L'échange était très amicales et très agréables, j'ai souri et ri tout au long. Oui c'était un collègue, il était tard, c'était vendredi et j'avais hâte de partir mais je n'ai aucune idée de ce qui a pu me passé par la tête c'est horrible!!

C'était tellement pas le bon moment, endroit ou temps!

Chaque appel étant enregistré en plus...

Cher journal j'ai peur de perdre mon emploi. Il en faut trois avis disciplinaire et déjà, après seulement cinq mois j'en ai un. Mon moral en a prit un coup aujourd'hui. Je dois garder la tête froide et redoublé d'effort sinon ça va paraître sur les autres clients.

Je me sens déjà distraite!

Surtout comme la pire des employés. Pas surprenant que j'aille déjà perdu sept emplois!

Mon moral est tellement bas...

Concentration. Hella concentre toi!!

3
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Jessy1
  • Aveline I Can Fly
  • Black Magic Girl
Partager l'écrit
Aveline I Can Fly
Aveline I Can Fly :

Le milieu du travail est vraiment impitoyable....de pire en pire....