Une nuit sans lui dans mon esprit

lu 46 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Cher journal.

Cette fois, c'est à toi que je m'adresse et non pas à lui. Je n'oserais pas lui dire ce que j'ai ressenti hier soir.

Alors que je devais dormir et qu'à la place j'ai commencé à paniquer, j'ai parler avec un ami.

Par téléphone on a parler pendant plusieurs heures de tout et de rien. Je lui raconte ma journée et il me raconte la sienne.

Ou du moins j'essaie de le faire parler en retour, mais il est très doué à changer le sujet!

Néanmoins il m'a fait rire et sourire depuis l'autre bout du fil. Ça m'a fait l'effet d'un baume sur mon petit cœur.

Il est au courant de tout à propos de PA, l'homme mentionné dans mes lettres. Lui que j'aime déjà malgré-moi et qui est simplement parti de ma vie.

Mon ami DO, le fait qu'il prenne le temps de m'écouter et me donné conseil ne pourrait pas être plus apprécier de ma part.

Lui parler me donne le sentiment d'être réellement comprise et a pour effet d'enlever un énorme poids de mes épaules.

Il ne semble vraiment pas comprendre que j'aimerais beaucoup lui retourné l’ascenseur, mais je n'arrêterai tout de même pas d'essayer.

Voilà trois semaine que je lui parle et il trouve que j’évolue. Que je semble aller mieux déjà et que le processus de tourner la page est visiblement en marche. Il y avait du flirt dans l'air aussi. Beaucoup! Bien que je sais très bien que rien ne se passera jamais entre nous, je me suis senti bien dans ma peau. Hier soir j'avais envie de prendre soin de moi pour de vrai, mais l'envie de lui parler m'a légèrement garder réveiller aussi.

Le sommeil à été difficile à trouver, mais mon cellulaire dans la main et le sourire au visage, j'ai fini par m'endormir en ne pensant pas à PA.

Pour une fois, en m'endormant, j'ai pensé à mon futur et bonheur à moi!

1
+1
Ils aiment cet écrit :
  • soliflore
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !