La magie en toute chose et en tout être

lu 61 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Journal, ce soir, j’ai retrouvé mon appartement, les questions et les incertitudes. Puis j’ai repensé à une phrase que j’ai lue aujourd’hui sur les divagations et la magie en toute chose et en tout être.

Rêveur et sensible aux détails, j’aime cette magie que l’on ressent parfois. Tu sais, Journal, lorsque les limites, les règles et les contraintes disparaissent.

Quand tout va mal, assis sur le pôle sud, je contemple. Je savoure les aurores boréales qui, avec nonchalance, drapent la voie lactée. Le flux et le reflux de l’étoffe éthérée masquent l’infini étoilé de verts mystiques et dégradés. La magie mécanique de l’univers m’ennivre. Je me perds dans mes pensées. Et je ferme les yeux.

Puis je les ouvre à nouveau et je découvre peu à peu la voûte de La Chapelle Sixtine. La fresque est une infinitude de détails noyés dans une myriade de couleurs, de pigments et de nuances. J’imagine la main patiente de l’artiste dessiner la genèse, la naissance de l’homme. La magie créatrice de l’esprit m’emporte. Et je ferme les yeux.

Puis je les ouvre de surprise et les referme aussitôt, rincé par la rivière de gouttelettes tombées du ciel. Sous une cascade perdue au fin fond de la forêt mexicaine, je savoure la magie simple et complexe de l’eau. Et, les yeux fermés, je pense à ma vie utérine.

Puis je les ouvre délicatement. Il fait noir. Je dois m’habituer à l’obscurité. Loin sous la surface du sol, je découvre un plafond de fines roches ciselées par les infiltrations et les concrétions calcaires. Je suis surpris par la délicate magie de la terre. Et les yeux fermés, je pense à la terre, notre future demeure à tous.

J’ouvre à nouveau les yeux pour tomber sur le regard de ma moitié. Je ne sais pas qui elle est. Je ne sais pas où elle est. Mais elle me fait chavirer. Et la magie de l’amour, plus qu’aucune, m’emporte et me transcende.

Alors je ferme les yeux et je touche le bonheur.

6
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Blue Moon
  • Yuwanri
  • Alizarine
  • HeartandK
  • Lolita Véda
  • CanonScier
Partager l'écrit
Lolita Véda
Lolita Véda :

Je crois que tout est dit et bien dit. Je l’ai lu cette phrase et je sus bien d’accord avec. Il suffit de regarder autour de soi... j’ai entendu cette phrase aujourd’hui « quand les cicatrices. Sont guéries par l’amour, les cicatrices sont belles ». J'espère que les tiennes seront belles.