Vendredi 12 Janvier 2018

lu 48 fois • écrit publicAjouter aux marque-pagesSignaler un abus

00h48

J'ai mal au ventre. Je ne sais pas si c'est une histoire de malnutrition qui est devenu une habitude ou si c'est une sorte de trouble alimentaire, quoi qu'il en soit de temps à autre mon cerveau rejete l'idée de me nourrir correctement. Ça fait donc deux jours que je me contente de grignoter.

D. est un "gars bien", c'est le premier "gars bien" qui s'intéresse vraiment à moi. Il dit des choses improbables, des choses que je n'arrive pas à croire. Il me donne beaucoup trop de valeur, beaucoup plus que je n'en ai... J'ai peur de lui, peur qu'il découvre ce que je suis vraiment et que donc je ne suis pas ce qu'il croit aimer. Peur de ne pas être à la hauteur de ses attentes. Il dit être sûr de ses sentiments; Comment est-ce-qu'on est sûr de telles choses? Puis je ne suis pas sûre de partager ses sentiments... Je suis encore cette chose, cette immonde chose lunatique et masochiste qui ne recherche que sa propre souffrance. Comment est-ce-qu' on cesse d' être une chose?
D'un autre côté il y a Y. qui n'attend rien de moi, qui ne veut rien de sérieux, qui ne me valorise pas, qui ne semble même pas m'aimer ni m'accorder aucun intérêt que ce soit... alors pourquoi c'est vers lui que mes pensés se tournent? Pourquoi c'est toujours vers la peine que mes préférences penchent? Pourquoi je n'ai d'attrait que pour ce qui m'est néfaste?
Tout ça m'a grave saoulé, je vais un dormir un peu.. beaucoup.
I need Jk in my bed.

09h14

Well.. Ce matin je fesais dos à la fenêtre et était en plein cauchemar (Dont je ne me rappel plus d'ailleurs) , il m'a suffit de me tourner vers la lumière naissante du jour pour que le cauchemar disparaisse et que T.O.P apparaisse dans ce qui semble être devenu un rêve , un bedo à la main et m'emmène près d'une jeté regarder les vagues.. Si se tourner vers la lumière pouvait être aussi simple tout les jours, si les cauchemars pouvaient disparaître aussi facilement à chaque fois...

16h12

*Stress*Stress*Stress*Stress*
Comment est-ce-qu'on évacue le mal de soi?
Je dois aller à l'univ, je n'ai tjr pas ma carte bancaire, la facture du wi-fi est affreuse et je suis toujours trop consciente de ma finitude!! Je ne sais plus comment ignorer le fait que je suis mortelle et que JE VAIS mourir.. Même me dire qu'on y passera tous ne me rassure plus, bref, stresse.
Ya un twix dans le frigo, les twix c'est le salu.

19h07

Parlons franchement, je n'ai pas un physique si désagréable que ça, au contraire, alors je ne comprends pas pourquoi je me déteste autant. Comment est-ce-qu' on répare les cerveaux bancales? -Je te dis ça parce que y a un miroir juste en face de mon lit et pour être honnête je me mate constamment. Bref-
Je voulais te faire un lâcher de mot mais je n'y arrive pas. Les seuls dans mon esprit là tout de suite sont stresse, anxiété, angoisse, oppression, craite, inquiétude... Je vais envoyer tout ça chier et devenir championne mondiale de pole dance, je suis déjàentrain de chercher des cours de danse dans ma zone.

19h54

C'est fait, je viens de réserver ma première classe de pole dance. Là tout de suite je suis déterminée de ouf!

20h12

Je pense qu'en 2018, au 21ième siècle, chaque femme devrait pouvoir être libre de vivre et d'exprimer pleinement sa sexualité sans être traitée de tout les noms avilissant qui sont! Bon sang de bois!!

4
+1
Ils aiment cet écrit :
  • colombine
  • Byul
  • AngelHeart
  • october
Partager l'écrit
Byul
Byul :

tu as deja trouver un bon remède pour le mal être et c'est la Kpop ! moi ça m'as beaucoup aidée ^^

une larme un sourire
une larme un sourire :

Oui ça m'aide beaucoup. Regarder Suga suffit à m'apaiser.. Si c'est pas de l'obsession ça

Byul
Byul :

haha ! Army forever !