Vendredi 27 Juillet 2018

lu 87 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

01h25

Cher journal,

Je n'arrive pas à dormir, il fait chaud. Je me suis mise devant là série Sherlock Homes.

Je n'ai absolument rien fait de ma journee. J'ai dormi un peu et je me suis reveillee en sueur. Je déteste tellement quand ça me fait ça.
Je mourrais tout simplement. Tu me diras, personne n'y échappe.
Je crois que ce qui m'a horrifié, c'était de mourir en laissant mes enfants. Et j'étais morte avec des regrets, tellement de regrets.

Ça me rend encore triste. Ma devise est un peu horrible, mais je préfère avoir des remords que des regrets.

Et mon cauchemar m'a mis en peine face mes regrets. Mais, voir que personne ne me pleurait c'était un peu comme si je n'avait jamais existé

Je te promet, ça m'a angoissé. Parfois l'esprit peut vraiment nous torturer.

Tu sais, que j'ai rêver que ma sœur était enceinte, je lui ai raconté, et elle me croyait pas. Deux semaines après, elle faisait un test positif. Tout comme J'ai rêver de la mort de mon père quand j'avais 8 ans.
J'ai même rêver de l'accident de voiture de Sophie. Je l'avais prévenue que ça allait arriver à un rond point que j'en avait rêvé.
Et c'est arrivé.
Je fais rarement des rêves comme ça. Au total je crois que j'ai du faire 6 rêves prémonitoires en 29 ans.

Alors ce rêve me traumatise. J'y pense beaucoup, Je mourrais noyer.

Je pense que c'est plus des angoisses.

Pensons à autre chose. Je déteste ces cauchemars

01h42

Parfois je me sens heureuse, parfois profondément triste. J'ai vraiment la sensation d'avoir loupé quelque chose à un moment donné.

1
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Jessy1
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !