Mercredi 11 Juillet 2018

lu 25 fois • écrit publicAjouter aux marque-pagesSignaler un abus
~~~

~~~

11/07/18

[ A M O U R ]

Encore un jour à attendre que le temps passe. Je passe mes journées ici sans rien faire. Je ne savais pas que le fait de ne plus pouvoir pensée était si terrible, et pourtant. La pensée et le seul moyen que notre esprit a trouvé pour s'échapper. S'échapper de la vie en général, de la routine qu'on repousse le plus que l'on puisse avec de petites attention que l'on porte à notre ami, notre amour le vrai celui à qui l'on donnerais sa propre vie. Ce qui permettrais de nous libérer du mal et de la souffrance qui nous ronge.

Aujourd'hui, pour mes premiers écrits journal, je vais te raconter ma vie. Dans les grandes lignes bien-sure. Qui s’intéresserait à une vie comme la mienne ?

Je suis le genre de fille qu'on ignore, qu'on oublie. Cette fille que tu pourrais croiser n'importe où dans ta vie sans poser les yeux dessus. Une fille moyenne, classique, banal. Tout adjectif permettant de qualifier quelqu'un de lambda. [ Et pourtant si tu savais tout ce qui m'ait arrivée tout ce que j'ai sur le coeur. ] Aussi loin que je me rappelle j'ai toujours vécue dans la solitude et l'angoisse. De quoi je ne sais pas mais elle est bien présente. Sûrement l'angoisse de ne pas être à la hauteur? Cette angoisse qui se transforme en peur. Celle qui t'empêche de dormir la nuit, celle qui te permet de vivre le reste du temps. La connais-tu cher journal?

Malgré tout ce bordel qu'est ma vie, j'ai eu la sublime chance de connaître l'Amour. Et c'est une chose tellement... unique. Je ne pensais qu'a lui. J'en parvenais même à en oublier mon angoisse. Et à la place, il y avais lui, et rien que lui. Heures par heures, jours par jours il était là. Que des bons moments de rires, de joie. La solitude même avait disparue. Mes amies n'y croyaient pas. Ils n'ont jamais vraiment cru en l'amour. Mais lorsqu'ils me voyaient avec lui, je ne peux m’empêcher de croire qu'ils en désirait également du bonheur. L'amour rends aveugle? Laisse moi te raconter à quoi ressemble le monde lorsque l'on retrouve la vue. Que l'on se rends compte de l'arnaque qu'est l'Amour. Que l'on tente d'oublier par tout les moyens mais que l'on y arrive pas. L'amour est une maladie. Ma guérison à était ma meilleure amie de l’époque. L'ai-je contaminer ? Où bien était-ce lui qu'il l'as fais? L'amour ne m'avais visiblement pas si affaiblie que sa sinon, comment aurais-tu oser me le prendre? L'arraché à ma vie comme s'il n'était que de passage. Aujourd'hui c'est moi qui suis guérie et toi et lui êtes toujours souffrant à votre Amour. Je n'ai jamais autant souhaitée d'être à nouveau maladif.

La pire erreur de ma vie à surement était de tenter de t'oublier à l'aide d'autres. Tous plus décevant les uns que les autres. Y aurait-il quelqu'un ici qui pourrais me faire renoncer à toi?        17:48

        xxx

5
+1
Ils aiment cet écrit :
  • BlackSadness
  • Armonia
  • AngelHeart
  • Bonjour l'Exhibitionniste
  • Agent conversationnel
Partager l'écrit
cadeNaSeed
cadeNaSeed :

je ne sais pas si ton journal "comprends" mais moi, oui. je connais ces sentiments, d'aussi loin que je me souvienne... quand les gamins de mon age jouaient dans le sable, je regardais mes pieds, mes mains et entendais mes pensées "adulte", si petite.... A me demander sans cesse "pourquoi", "comment"... une vie fragile, bancale, oubliée....
mais paradoxalement, etre de celle qu'on oublie ne nous fait pas renoncer.... loin de là....tout d'abord fardeau, puis ensuite combat....Un combat de toute une vie, l'Amour....
je sais de quoi je parle....
Bienvenue à toi, en esperant que tu trouveras ce que tu es venue cherchée.

[S W EE T sunflower]
[S W EE T sunflower] :

@cadeNaSeed : merci beaucoup beaucoup de réconfort dans ce que tu dis. love. xxx