Mardi 02 Avril 2019

lu 81 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Hier, j'ai eu très envie de pleurer encore. Et puis d'un coup je me suis sentie vide. Bizarre. Tout ce que je voulais faire était de rester allongee dans mon lit, puis quand ma mère m'a appelée pour manger tous mes sentiments me sont revenues à la face d'un coup, comme si je me réveillais.

Je devrais te parler de l'école et pas que de mes parents ou de mes amies pas vrai ? Première chose à savoir. Je me suis fait harcelée du CP au cm2. En gros, de mon entrée en primaire jusqu'à mon collège. Tout cela ne m'a pas aidé à avoir confiance au gens ou en moi. Je suis en 3eme maintenant mais j'ai toujours peur que ça recommence. Il n'y a pas longtemps j'ai vu l'auteur de mon harcèlement, il venait d'arriver dans mon collège il a du me reconnaître aussi car quand il m'a vu il a eu l'air un peu triste. Et moi, bah.. J'ai eu du mal à respirer, je pleurais, et j'avais du mal à tenir debout.

Mais je le pardonne. Tout le monde a besoin de quelqu'un sur qui se défouler. J'ai l'habitude. Et puis, personne n'est méchant, au fond. J'ai l'habitude d'être leur bouc émissaire à tous.

Maintenant je ne me fais plus harcelée. Mon amie, que je vais appeler C, car je pense beaucoup parlèe d'elle, me rappelle son comportement. Elle se moque de moi pour tout, comportement, comment je m'habille, comment je marche (En effet j'ai des problèmes au pieds), et, elle même me l'a dit,c'est de Ma faute. Si je n'étais pas aussi collante, aussi chiante, elle serais sûrement plus douce avec moi. J'imagine qu'elle a raison, et puis, c'est mon amie.

À l'école, je m'ennuie. C'est trop facile. Bizarrement, je préfère quand c'est difficile. Je révise jamais, mais j'ai toujours de bonne note ! Et puis les profs sont toujours là à expliquer des choses tellement simple à comprendre..

Il y a un garçon à qui je parle. On parle de ce qu'on ferait si il y avait une apocalypse zombie. Je l'aime bien. Amicalement, je veux dire. Avec lui, j'ai l'impression d'être vraiment moi même. Enfin, à moitié. Je me force toujours à sourire, mais, à part ça, je ne joue plus aucun rôle.

0
+1
Ils aiment cet écrit :
Partager l'écrit
Madu
Madu :

Une amie qui se moque sans arrêt de toi et en plus te fait croire que c est de ta faute. Ok. Amie t es sûre?

ptrlaura
ptrlaura :

@Madu : Nan, mais elle a raison. Je suis trop chiante.

Madu
Madu :

@ptrlaura : non. Une vraie amie ne se comporte pas ainsi

ptrlaura
ptrlaura :

Peut être, je ne sais pas. Mais elle 'est pas toujours comme sa.. Alors j'imagine que ça va.

Madu
Madu :

Reflechis-y...

ptrlaura
ptrlaura :

@Madu : je vais y réfléchir