15 decembre 2018 : reflexion sur la fin de vie de nos petits compagnons

lu 24 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

On a la chance de pouvoir leur éviter de souffrir inutilement alors pourquoi ne pas le faire? Pour l'avoir vécu avec Simba je me dit que c'est simplement parce que cela est très dur, on espère tellement un miracle que on se voile la face. Alors maintenant quand les amis demande un conseil je leur répond : faite se qui est juste pour votre animal, ne pensez qu'a lui, oublié votre peine mettez un mouchoir dessus vous aurez le temps de pleurer plus tard, et ne pensez qu'au bien être de votre animal. Nous on a voulu garder espoir le plus longtemps possible, On s'en voulais tellement de n'avoir rien vu plus tot, que on s'est bouché les yeux. On a voulu garder simba avec nous le plus longtemps possible sauf que les 15 derniers jours on été horrible tant pour lui que pour nous : nous on déprimais de le voir dépérir comme cela et lui avait un regard vide et triste au possible. je ne me souvenais plus de la mort de ma Mimine car j’étais trop jeune. Mais ce qui est sur c'est que je ne referais plus cette erreur et le veto pourra bien râler (car le notre à refuser d’euthanasier Simba quand on le lui avait demander la première fois soit 15 jours avant) se sera ma décision.

0
+1
Ils aiment cet écrit :
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !