Jeudi 18 Juillet 2019 - La zoo mania, pas pour moi

lu 45 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

J'avoues, je déteste les parcs animaliers, et tout ce qui exploite les animaux en général. Que ce soit course de chevaux, volerie d'aigles, ballets aquatiques, cirque, j'ai tout ça en horreur. J'ai toujours eu pitié de ces pauvres bêtes qu'on dresse. Je ne ris pas devant un éléphant qui s'asseoie sur un tabouret en saluant la foule avec sa trompe, ou un orque qui saute dans un cerceau, au contraire ça me donne plutôt envie de pleurer. Et même si aujourd'hui on ne capture plus d'animaux sauvages, qu'on n'extermine plus les mamans pour voler leurs petits afin d'appprovionner les zoos, que toutes les espèces qui y vivent sont nées en captivitgé et font l'objet d'échanges entre ménageries, ce n'est quand même pas mon trip.


Alors quand Lola nous a annoncé qu'elle avait réservé une visite au zoo, qu'on y passerait 2 jours et qu'on dormirait au milieu des animaux, je n'étais pas emballée. Mais devant l'enthousiasme des enfants quand ils ont appris quelle était la sortie du jour, je me suis laissée convaincre. Leur bonheur est communicatif.

Si on fait abstraction du fait que les animaux seraient bien mieux dans leur milieu naturel, force est de constater qu'ils sont bien traités. Tout est fait pour que les visiteurs soient happés par l'ambiance particulière qui règne dans le parc. C'est vrai que voir un rhinocéros devant ses fenêtres à l'heure du petit-déjeuner, ce n'est pas chose commune, tout comme donner leur goûter aux girafes. Les enfants étaient subjugués, Robin était comme ensorcelé, je ne l'avais jamais aussi ému. Il a voulu parainner un tigre, avec son argent de poche, Lola a suivi en devenant la marraine d'un panda roux, trop mignon, et Maeva celle d'un lionceau.

La puce était surexcitée, elle courait partout, elle n'a jamais voulu s'installer dans sa poussette. Elle est restée scotchée un long moment devant les félins, les "chats", et essaie maintenant d'imiter leur cri. Honnêtement ce n'est pas avec un rugissement pareil qu'elle va effrayer la moindre antilope, ni aucune autre bestiole d'ailleurs, mais ça l'amuse beaucoup, et nous aussi

Bilan de cette visite : je n'aime toujours pas. Mais comment ne pas craquer devant un petit garçon qui vient vous prendre dans ses bras en vous disant que c'est le plus beau jour de sa vie.



4
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Maryline_du_59
  • Black Magic Girl
  • Lolita Véda
  • Beppino
Partager l'écrit