Dimanche 23 Juin 2019 - Partition en StelLa majeur

lu 53 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Depuis que je suis maman, ma vie est réglée comme du papier à musique, et c'est un petit bout de femme qui en est le chef d'orchestre.

Ma petite fille donne le La, c'est elle qui rythme ma vie. Comme une petite ritournelle, je l'ai dans la tête toute la journée, une jolie mélodie, toute douce, amusante, distrayante, changeante. On ne s'ennuie jamais avec elle, ça swingue.


Ca commence dès le matin.

Je suis toujours réveillée avant elle, mais j'attends avant de me lever parce qu'on a un petit rituel depuis quelques jours, on a fait la surprise à son papa samedi. Elle appelle, une fois, deux fois, on fait mine de ne pas bouger alors elle se met à crier d'impatience. On entre dans sa chambre et on la trouve debout dans son lit, hilare, les cheveux en pétard, et rien qu'en voyant sa frimousse on sait que la journée va être mouvementée.

Elle veut enfiler ses petits chaussons roses à oreilles de lapin, offerts par ses parrains, et nous entraine dans le jardin cueillir des fraises pour son petit-déjeuner.


Ensuite mademoiselle veut prendre une douche, c'est nouveau, ça vient de sortir. L'ennui c'est qu'elle essaie de monter toute seule l'escalier qui mène à la salle de bain. Le mot "non" a pris une réelle signification dans sa petite tête et la collère est devenu son moyen d'expression favori. On m'impose, je m'oppose! belle mais rebelle la jeune fille.

Une fois habillée, coiffée (je lui fais des petites couettes, elle trop mignonne comme ça), parfumée, elle vient dehors avec moi, va dans la remise chercher son petit arrosoir chenille que je fais semblant de remplir sinon elle s'en met partout, et veut arroser les fleurs avec moi. Son père est mort de rire en la voyant faire. Et elle jacasse, une vraie pipelette!


Une fois rentrée, je l'installe sur son tapis avec ses jouets. Elle se lasse vite maintenant, et il lui faut plusieurs joujoux pour l'occuper sinon elle abandonne pour aller faire des bêtises. Ensuite on passe à table et là aussi c'est folklorique. Soit elle va manger tout ce que je lui présente, soit elle refuse tout en bloc. Je n'arrive pas trop à cerner ses goûts parce que ce qu'elle adore un jour, elle le rejette trois jours après. Souvent femme varie ...


Les après-midi sont dédiés à la sieste, à la promenade puis au jeu. On lit, on empile des cubes, on chante, on mime. Puis vient le rituel du repas, du pot, du bain, du massage, de l'histoire et du dodo. Moi qui ai toujours détesté la routine, j'adore ce petit train-train.


Le lundi et le mercredi après-midi je la dépose à la crèche. Je tiens à ce qu'elle continue à y aller, même pendant mon congé maternité. Elle a besoin de la compagnie d'enfants de son age et d'activités qu'elle ne fait pas ici.

Les mardis et jeudis après-midi elle va chez ses parrains. En fonction de la météo ils l'emmènent au parc, au musée, faire du shopping. Elle est toute contente, quand elle les voit arriver on ne la tient plus, elle sait qu'elle va s'éclater. Tout comme elle est excitée comme une puce quand elle voit son père sortir le tracteur tondeuse. Elle sait que lorsqu'il aura terminé de tondre, il viendra la chercher, la faire monter sur ses genoux pour lui faire faire un petit tour au volant de ce bolide. Alors elle tend l'oreille et dès qu'elle n'entend plus le bruit du moteur, elle abandonne tout ce qu'elle était en train de faire pour se précipiter à la porte en attendant son chauffeur. Stella tu es vraiment une chipie!

2
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Isis 31
  • Lolita Véda
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !