Mercredi 30 Janvier 2019

lu 112 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Dimanche c'était l'anniversaire de papa. On voulait l'emmener au restaurant, mais maman a préféré faire un repas car elle avait invité sa soeur, un couple d'amis rencontré au club de carte, mon frère, et un cousin dont je ne connaissais pas l'existence vu que je ne connais pratiquement aucun de mes cousins. Entre les 19 frères et soeurs de mon père, mes 3 oncles et tantes du côté de ma mère, qui ne se parlent plus, se font la gueule, s'ignorent ou se bouffent le nez, les enfants de tous ces braves gens qui perpétuent la tradition familiale sans connaître le pourquoi du comment, j'ai laissé tomber, ça ne m'intéresse pas. On dirait une histoire des Shadocks, en plus compliqué, et j'ai donc arrêté de chercher à comprendre, j'ai d'autres chats à fouetter. Et en plus, je m'en fous. Je ne stresse plus à l'idée de ces repas de famille, je me dis que c'est juste un moment à passer. Quand il est bon tant mieux, quand il est mauvais et bien je passe vite à autre chose.


Ca faisait plus de 2 mois que mes parents n'avaient pas vu leur petite fille, ils l'ont trouvé changée, forcément. Quand je les appelle pour savoir si je peux passer, ou pour les inviter à la maison, ils ne sont jamais libres, donc le temps passe et la puce grandit sans ses grands-parents. Même si ça continue de m'agacer au plus haut point, j'ai abandonné. Je préfère qu'ils nous reçoivent de bon coeur, comme dimanche, et qu'on passe un bon moment, plutôt que de les contraindre et de les voir faire la gueule. J'en est assez de faire la carpette, je ne vais pas courir après leur affection toute ma vie.

En plus je suis à fleur de peau depuis quelque temps, susceptible, irritable, je ne supporte pas grand chose, surtout pas qu'on m'emmerde, et je démarre au quart de tour. Donc je préfère rester dans mon coin en évitant les sujets qui fâchent, c'est mieux pour tout le monde. Comme les 3 singes de la sagesse, je ne vois pas le Mal, je n'entends pas le Mal, je ne dis pas le Mal. Je fais l'autruche quoi! Mais une autruche qui n'en pense pas moins ...


"Les hannetons piquent fort cette année" me dit tonton Jacky en venant m'embrasser. Il me donne de l'urticaire celui-ci, c'est épidermique, je crois que je fais une allergie. Dès qu'il est dans les parages, j'ai des picotements partout. Il a toujours de la salive blanche séchée aux commissures de ses grosses lèvres répugnantes, je ne supporte pas. En plus, il a des petits avant-bras, et ça pour moi, c'est rédhibitoire. Ils ne sont pas du tout proportionnés à sa morphologie, on a l'impression qu'ils ne sont pas à lui.

Comme je n'avais pas compris, et que, j'avoues, je n'ai fait aucun effort pour comprendre, il a montré mon ventre "il y va le Clément hein" en faisant des gestes obscènes avec ses mains, "et toi, t'es comme les vieux diesel, faut le temps que ça démarre, mais quand c'est chaud, on l'arrête pu" (et oui, il dit "pu" au lieu de "plus", et ça ça me ...!!!). J'ai esquissé un sourire, non pas pour lui signifier que je trouvais sa remarque tordante, mais parce qu'au fond de moi, je pensais qu'il était toujours aussi con. Et grossier.


En entrée, maman nous a servi une salade de king crabe, avocat et caviar. C'est délicieux bien sûr, elle a voulu mettre les petits plats dans les grands pour les 70 ans de papa. Sauf qu'à chaque fois qu'elle présentait un plat, elle m'en annonçait le prix, et me le répétait plusieurs fois, pour que j'imprime bien. Je ne sais pas exactement quelles étaient ses intentions, mais je ne l'ai pas très bien pris.


Bernadette et Dédé, les partenaires de belotte, avait amené Griotte, leur caniche de 16 ans. La petite bête est incontinente, de partout, et ils l'avaient installée sur une alaise près de la table. L'ensemble dégageait une odeur nauséabonde qui me soulevait le coeur. Au moment du dessert, ils ont posé le chien sur leurs genoux et ont commencé à lui donner la becquée. Une cuillère pour maman, une cuillère pour Griotte, une cuillère pour papa, une cuillère pour Griotte "oh ma chérie, mon amour, elle se régale ma poupée!". Elle oui, mais nous un peu moins. Je suis certaine qu'à son âge, et dans son état, la petite Griotte aurait préféré rester au calme, peinarde chez elle, mais bon, chacun fait comme il veut.


Nous avons fait la connaissance de mon cousin Laurent qui, tel un petit diable à ressort, a jailli d'une boîte il y a quelques mois. Il revient des Etats Unis, où il a passé trois semaines de vacances, le rêve de toute une vie. Un autre de ses rêves est d'acheter une maison dans le coin, de quitter la région parisienne pour venir s'installer à la campagne. Il y en a une qui lui plait particulièrement, celle de mes parents. D'après ce que nous avons compris, le projet est déjà bien avancé puisqu'il a demandé sa mutation et que son prêt bancaire est accepté. Nous savions que mes parents avait le projet de vendre depuis un moment, leur maison demande beaucoup d'entretien et ils n'ont plus envie de s'y consacrer, mais nous ignorions que c'était aussi abouti, et on aurait aimé l'apprendre autrement. Mon frère n'a pas très bien pris la chose, moi j'espère simplement qu'ils ne vont pas se faire plumer, parce que je ne le sens pas trop le Laurent.


Papa était content, c'est l'essentiel. Il a soufflé ses 70 bougies, il a reçu plein de cadeaux, dont un joli tablier de cuisine imprimé d'un homme des cavernes, avec en légende "70 balais, mais toujours le gourdin". Je me demande bien qui a pu lui offrir.

7
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Elisa01
  • october
  • Maryline_du_59
  • rotvi
  • Lolita Véda
  • Isis 31
  • Antileus
Partager l'écrit
Lolita Véda
Lolita Véda :

Ton récit me rappelle les repas chez ma « grand-mère » !! Un mauvais moment à passer mais au plus vite !!

Maryline_du_59
Maryline_du_59 :

Je vois que c'est comme dans beaucoup de famille, certains membres de la famille sont indésirables mais on est obligé de faire bonne figure pour que la paix règne, l'essentiel est que ton papa ait eu un bel anniversaire!!! bonne journée à toi

mmg
mmg :

@Lolita Véda : oui, c'est tout à fait ça! Mais pourquoi as-tu mis "grand-mère" entre guillemets?

mmg
mmg :

@Maryline_du_59 : c'est malheureusement vrai, souvent il faut faire contre mauvaise fortune bon cœur.
Bonne soirée