Lundi 14 Janvier 2019

lu 98 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Un tout petit noyau, dans une étroite poche,
Je tourne et je m’accroche, dans mon cocon bien chaud.

Deux moitiés se mélangent, mi-papa, mi-maman,
Je pousse maintenant, petit têtard étrange.
Cinq doigts pour faire coucou,
Papa, maman trépignent,
Alors, garçon ou fille ?
Joli rose ou p’tit chou ?

Eh bien ce sera petit chou! Nous attendons un petit garçon. Un p'tit mec, un mini nous.

Il est en pleine forme, tout est au bon endroit, rien ne manque. C'est un véritable émerveillement de le voir. Il a sa petite vie, bien au chaud dans mon ventre. Il s'étire, gigote, suce son pouce. Il est du matin, il aime bien faire des pirouettes à la fraîche car c'est au réveil que je le sens le plus bouger. Ou alors je le dérange quand je me lève et il manifeste son mécontentement en me balançant des coups de pieds. Je vais l'inscrire au foot, il excelle aux tirs au but. Il pourra supporter l'OL, comme son papa.


Nous avons choisi la décoration de sa chambre. Ce
sera gris et blanc, avec des touches de jaune doux. On a trouvé exactement ce qu'on cherchait, on a plus qu'à se mettre au boulot.

Je suis beaucoup plus sereine que lorsque j'attendais Stella. Je ne pense pas au pire, je profites d'avantage de ma grossesse et, petite vengeance personnelle à l'encontre de Clément qui m'a pas mal contrariée ces dernières semaines, je le fais un peu tourner en bourrique. J'ai chaud, j'ai froid, je suis mal installée, j'ai mal au dos, je ne peux pas passer l'aspiro ni ranger le bazar de la puce. Je vais faire durer encore un peu le plaisir, chacun ses armes.

5
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Isis 31
  • Smartine
  • Lolita Véda
  • rotvi
  • colombine
Partager l'écrit