Vendredi 28 Décembre 2018

lu 146 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

“Knowledge speaks, but wisdom listens”

(la connaissance parle, mais la sagesse écoute)

Jimi Hendrix

Me voici encore dans tous mes états, les pensées tumultueuses ont à nouveau pris possession de mon esprit, l'accalmie n'a été que de courte durée. Parfois j'aimerai être équipée d'un bouton "pause" ou d'une touche "mute" pour faire taire la révolte et l'indignation qui grondent en moi. Heureux les insensibles, les portes du royaume de la tranquillité leurs sont ouvertes.


Je viens d'entendre que le Japon a de nouveau autorisé la chasse à la baleine. Je suis scandalisée! En Afrique on élève des lions dans des fermes, on les drogue et les offre aux fusils de "chasseurs", le nouveau président du Brésil approuve l'exploitation à outrance de la forêt amazonienne, poumon de la planète et sanctuaire de la biodiversité, on lorgne désormais sur le pétrole et le gaz de l'Arctique, des décharges à ciel ouvert asphyxient le Sahara. On régresse, on rétrograde, on s'élance pour mieux reculer.

Ici on déboise, là on brûle, ailleurs on massacre, partout on extermine et on détruit. Le monde n'a toujours rien compris.

A tous ceux qui disent qu'il est urgent de sauver la planète, je réponds que non, ce n'est pas urgent, c'est trop tard. Les initiatives individuelles ne suffisent pas, il manque une vraie volonté politique.

On nous matraque de slogans écolos, on taxe par ci, on condamne par là, mais c'est de l'enfumage tout ça! On interdit l'utilisation des plastiques à usage unique qui, une fois rejetés dans l'océan, se retrouvent dans l'estomac des cétacés et provoquent leur mort, et en parallèle on légitime la traque de ces animaux. On les protège pour mieux les décimer. Le combat est inégal, on ne peut pas lutter contre les intérêts économiques.


A quoi servent tous ces rassemblements de chefs d'états, ces COP24, ces marches pour le climat? L'humanité est pleine de bonnes intentions, mais elle ne se donne pas les moyens de ses ambitions. Pourquoi je parle d'humanité d'ailleurs? Je devrais dire la fricanité. Money makes the world turn around, I need dollars, dollars is all I need. Savez-vous planter des sous?

L'hypocrite est celui dont la conduite n'exprime pas la pensée du coeur, son synonyme est comédien. Nous vivons donc dans un monde hypocrite rempli de comédiens. Nos dirigeants, les grands de ce monde, nous servent une mascarade, vaste tartuferie pour endormir les foules. Des discours, encore et encore, mais pas de véritable engagement. Il serait temps de passer aux actes.


Planète, soit belle et tais-toi!

Aujourd'hui , plus encore que les autres jours, j'ai mal à ma Terre.

3
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Lolita Véda
  • mes maux fléchés
  • Isis 31
Partager l'écrit
rotvi
rotvi :

triste constat, triste réalité. Mais le plus triste c'est le mot "trop tard". Combien ce mot est amer lorsque nous prenons conscience que ce seront nos enfants qui hériteront de cette terre là...