Dimanche 09 Décembre 2018 - de babilles en syllabes

lu 113 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

La puce évolue vitesse grand V, c'est hallucinant comme elle change. Elle a de vrais comportements sociaux, elle interpelle, elle discute, ses petits baragouinages commencent à ressembler à de petites syllabes, et dans son jargon de bébé elle tient ce qui pour elle est une réelle conversation. On lui répond, on l'encourage et l'applaudit, elle est contente. Je ne sais pas de qui elle tient cette mimique, mais quand elle est joyeuse, elle plisse le nez, les yeux et les lèvres en secouant sa petite frimousse. Elle est à croquer quand elle fait ça. Elle est à croquer tout court d'ailleurs, on en est raide dingue son papa et moi.


Elle explore aussi, et se montre curieuse. Si j'ai le malheur de laisser mon sac à sa portée, elle fouille dedans, le vide de son contenu, joue avec mes clés. Ses mouvements sont de plus en plus coordonnés, elle est plus agile, je l'ai remarqué dans sa façon de ramper à 4 pattes, elle va plus vite, une vraie petite tornade. Elle me fait rire quand elle "court" après les chats. Ils sont trop rapides et véloces pour elle et quand elle n'arrive pas à synchroniser ses mouvements, petits genoux et petites mains s'emmêlent et elle se vautre sur le plancher. Alors elle se "relève" en se bidonnant et repart de plus belle en hélant les deux félins qui l'entraînent dans une partie de cache-cache. Je ne me lasse pas de regarder leur manège.


Nous ne sommes pas allés à la piscine samedi matin, je limite les déplacements avec la puce en ce moment, les rassemblements de foule l'impressionnent, les cris et le bruit des cornes de brume à proximité des lieux de manifestations lui font peur et la font pleurer, alors j"évite. Nous sommes allés au village voisin, à la ludothèque qui organise des ateliers découvertes pour les tout petits. En ce moment, c'est éveil à la musique, tous les bambins présents samedi ont adoré, et sont fin prêts à intégrer le philharmonique de Vienne. Cacophonie en ré mineur ! J'en ai profité pour faire le plein de livres relief pop-up, pour les histoires du soir, la puce adore.

.
J'ai commencé à la familiariser avec le pot. Bien sûr je sais bien qu'elle est encore beaucoup trop petite, mais je ne veux pas qu'elle soit effrayée le moment venu. Alors le soir, avant le bain, je l'installe dessus et on s'amuse. Ca lui va, elle en a fait un jeu.


Avant de devenir maman, je n'imaginais pas que tous ces petits moments avaient tant d'importance. Je trouvais même que les parents de jeunes enfants en faisaient des tonnes quand ils parlaient de la première fois que bébé avait mis une cuillère à sa bouche, ou la première fois qu'il avait attrapé tout seul son doudou. Maintenant que je le vis, je réalise quelle fierté et quel bonheur on peut ressentir à voir son enfant grandir. A mon tour de m'extasier devant de petits riens qui mis bouts à bouts forment un grand tout. Ne jamais dire "fontaine, je ne boirai pas de ton eau", ma petite fille me donne de belles leçons.

4
+1
Ils aiment cet écrit :
  • colombine
  • Smartine
  • rotvi
  • october
Partager l'écrit
colombine
colombine :

C'est tout doux !