Lundi 20 Août 2018

lu 145 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

"Faut reconnaitre, c'est du brutal!
Vous avez raison, c'est curieux hein!
Faut quand même admettre, c'est plutôt une boisson d'homme
J'y trouve un goût de pomme
Y'en a!
Vous avez beau dire, y'a pas seulement que d'la pomme, y'a aut chose
Ce s'rait pas des fois d'la betterave?
Si, y'en a aussi"


Les tontons flingueurs, j'adore ce film! Et samedi soir, pour reprendre une de leurs répliques, on n'était pas là pour beurrer des sandwichs.


Soirée créole, dernier rendez-vous de l'été imaginé par notre maire. Son fils, sa belle-fille et son petit fils sont arrivés de la Réunion la semaine dernière et cela a inspiré notre maire. Nous avons découvert la cuisine des îles, cari et rougail étaient au menu, préparés selon les recettes traditionnelles. Délicieux! Epicés, déconcertants pour nos palais de la métropole, mais très bon, et terriblement dépaysant. Et encore Johanna nous a confié avoir eu la main légère sur le piment. Pour adoucir un peu nos papilles chahutées par ces saveurs du bout du monde, tout un assortiment de fruits nous attendait. J'adore les mangues et les ananas - je sais Journal, ce n'est pas très écologique, mais c'était trop bon.
Pas de vrai repas créole sans ti punch, et là on a été servi. Dégutation de rhum arrangés. Bon j'avoues, j'ai un peu forcé. Ca ne va pas du tout ça, je suis mèra de famille, j'ai un bébé de 6 mois. Oh puis après tout, on n'a qu'une vie, je ne vais pas me mettre à culpabiliser chaque fois que je fais un petit écart. Je me mets déjà la rate au court bouillon pour un rien, de temps en temps il faut lâcher prise. et puis j'ai un peu le cafard depuis qu'on est rentré de vacances, je n'arrête pas de penser à ma vie, au sens de ma vie, à mes choix de vie. Je cogite quoi. Après une cure de sommeil de deux semaines, mon cerveau s'est réveillé avec une gueule de bois, comme moi hier matin.

Et puis, ... et puis ... zut !!! j'avais envie, voila! Clément dit que je ressemble à Heidi quand j'ai un peu trop bu. J'ai deux ronds rouges sur les pommettes. Va savoir, peut-être qu'elle se vinolait grave la suissesse, avec son air de pas y toucher.


Nelly et Gilles étaient là, ils ont ramené Robin et Lola qu'ils avaient invité à passer quelques jours avec eux à Lyon Il ont fait du shopping à La Part Dieu, sont allés au théâtre de Guignol et ont fait le parcours des traboules . Les enfants étaient enchantés de leur court mais riche séjour. Ce matin Nelly et Gilles ont pris la route de Deauville, où ils doivent passer une semaine de vacances. Nous les reverrons le Week-end prochain, ils ramèneront Robin chez sa maman.

En attendant, ils ont beaucoup apprécié la soirée. Après quelques verres de rhum, la belle prestance aristocratique de Gilles en a pris un coup. Il est beaucoup plus sympa quand il laisse parler sa simplicité et range au placard son côté "m'as tu vu" et "parlez moi de moi". Nous avions aussi invité mes parents, pour leur changer les idées. Ils se sont un peu ennuyés je crois, ce n'est pas pour eux ce genre de soirée, trop moderne, trop exotique. Et puis entre papa et Gilles, ça ne passe pas, le choc des égos sans doute. A l'avenir, on évitera de les réunir, c'est mieux pour tout le monde.


Le rhum, c'est bon, mais ça échauffe les esprits. D'ailleurs la soirée a été émaillée par une altercation entre Clément et mon père. Une sérieuse mise au point qui couvait depuis un moment et qui a entaché la bonne ambiance. Je me doutais que ça allait arriver et cette fois-ci je n'ai pas pu l'éviter.

2
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Evana 19
  • Smartine
Partager l'écrit