Samedi 11 Août 2018

lu 168 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Ce matin au marché, nous avons croisé un drôle d'oiseau, une sorte de grand échassier croisé avec un perroquet. La trentaine, chapeau vert à la Jamiroquai, tee-shirt jaune, bermuda rouge, il portait sur son dos un énorme sac et tirait un cabat à roulettes équipé de panneaux solaires. Je ne savais pas que ça existait ce genre d'équipement.

Il faisait le tour de tous les camelots pour leur offrir son aide en échange d'invendus qu'il pourrait récupérer. Il était tard, et tout le monde avait déjà remballé. En s'excusant, Damien lui a donné un sac avec ce qui lui restait, c'est à dire pas grand chose car il avait bien vendu. Quelques pêches et tomates, un melon, une poignée de cerises et les dernières cigarettes de son paquet. Ils ont discuté un moment, Damien avait l'air de renseigner son interlocuteur qui a pris congès après une longue et chaleureuse poignée de main.

En fait, Damien lui a offert le gîte et le couvert et l'a autorisé à planter sa toile de tente sur sa propriété en contrepartie de quelques travaux à tâche. Il est comme ça Damien, il tend la main à d'autres mains, ou à d'autres pattes, ça dépend de qui a besoin. Il n'a pas d'argent alors il aide autrement. J'ai dû le regarder d'une façon qui lui a paru bizarre car lorsqu'il est arrivé à ma hauteur, il m'a fait un clin d'oeil, un grand sourire en me demandant "ça va frangine?".

Mais d'où il sort ce type, c'est un extra terrestre ou quoi? Il vit en retrait de la société mais ouvre sa porte à des inconnus. Et quand je dis ouvre sa porte, elle n'est jamais fermée, aucune serrure n'a de clé chez lui. Il me fascine. Il est bien comme son frère, il fait tout pour ne pas se faire remarquer - ou plutôt non, il ne fait rien pour qu'on le remarque - il passe inaperçu, évite les contacts à moins que ce ne soit nécessaire, mais parfois il autorise quelques uns à entrer dans son univers, et tu te rends vite compte que c'est un privilège, parce qu'il en vaut vraiment la peine. Je suis sous le charme.

4
+1
Ils aiment cet écrit :
  • october
  • lucie srevat
  • colombine
  • Hope_
Partager l'écrit