Mercredi 24 Janvier 2018

lu 534 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Le fond du jardin est recouvert d'un blanc tapis de perce-neige. Je suis allée vérifier sur le net que c'était bien le moment de la floraison, ça me paraissait un peu tôt. Mais non, visiblement elles sont ponctuelles. J'adore cette petite fleur, elle ne ressemble à aucune autre. Sur Wikipedia, il est écrit que dans le calendrier républicain, "Perce-Neige était le nom attribué au 4e jour du mois de pluviôse qui correspond à quelques jours près à la période allant du 20 janvier au 18 février de notre calendrier. Ce mois portait ce nom à cause des pluies qui tombent en abondance en janvier et en février". Il pleut en janvier? Etonnant non! Je n'avais pas remarqué ça, et toi Journal?


Je viens encore te servir une petite tranche de vie. C'est plutôt une part de dessert aujourd'hui, léger comme une mousse, rafraichaissant comme un sorbet.


D'abord, travailler avec Mika, c'est top. Il s'intéresse, il apprend vite, et puis bosser avec une personne avec qui je peux discuter, ça me change de l'ordinaire. Avec lui, hors de question de zapper le déjeuner, il veille au grain. Et à quatre heures, j'ai droit à mon petit goûter. Aujourd'hui, il avait apporté du pannetone. Ca fait partie des gâteaux que je préfère. Aïe, aïe, aïe, à ce rythme, je vais doubler ma prise de poids. Demain, c'est moi qui régale, je viens de préparer une tarte à l'orange qui n'a pas l'air mal du tout. Elle a une bonne tête, reste à savoir si elle a bon goût. Déjà que Mika joue les chauffeurs, il ne va pas en plus me sustenter. Il passe devant la maison pour aller au travail, m'emmène le matin et me redépose le soir. Je lui ai proposé de faire du co-voiturage à tour de rôle, mais il ne veut pas en entendre parler.


Ensuite Odile, ma petite voisine, m'a fait beaucoup rire tout à l'heure. Elle fermait ses volets quand je suis rentrée (en fait elle m'attendait). Je suis allée la saluer et papoter 5 minutes. Elle m'a demandé si j'avais remarqué qu'elle avait reçu de la visite le week-end dernier. Honnêtement, non, je n'ai pas fait attention. "Ah bon, m'a t'elle répondu l'air soulagé, parce que je ne voudrais pas que vous vous imaginiez des choses". Des choses? Quelles choses? Je n'épie pas mes voisins, et puis ce n'est pas du tout mon genre de juger ce que font les autres. "Vous savez, c'est juste un ami. On a joué aux cartes, on a parlé et comme il était tard et qu'il y avait beaucoup de brouillard, il est resté dormir à la maison. Mais on n'a rien fait Marie, je vous jure. A mon âge, quand même, vous imaginez!". Je n'ai pas pu m'empêcher d'éclater de rire. Franchement, si elle a envie de jouer à la bête à deux dos avec son Jean-Claude, la belle affaire! Ca ne me regarde pas. Mais bon, j'avoue, je suis flattée que mon opinion compte pour elle.

5
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Smartine
  • etoiledesneiges
  • Elisa01
  • Titia7
  • october
Partager l'écrit