Esclave

lu 29 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Tout le temps je reste figé et à par dire je suis désolé je ne peux rien faire.
Je ne comprends pas, je suis belle est bien humaine alors pourquoi je suis figé et je reste la sans rien comprendre le pire c'est que je pleure, je dirais que je pleure pour diverse raisons mais au final c'est toujours la même conclusion, je me déteste, je ne suis pas contente d'être une fille mais ont n'ai jamais content de ce qu'on n'a, si je serais un garçon je suis sur que rien ne changera même si c'est unique à cause de cette harmonie entre homme et femme que je ne comprends pas, cette espèce me ressemble pas même si je vie plein d'expérience, plein de vies, la conclusion sera et restera toujours la même sans évolution, il ne peut pas y avoir d'évolution à ce niveau car cette capacité devrais être normal.
Personne ne me donne de réponse ou de temps peux être parce qu'il court après le temps... Que moi je le laisse filé mais en quoi je suis plus chanceuse qu'un autre qui travaillent d'arrache pieds.
Parfois je pleure sans aucune raisons, à ma naissances, c'est comme si je pouvais me souvenir que je ne voulais pas naître, toute m'a vie j'ai pleuré sans aucune raisons puis naturellement j'ai pris goût à la réflexion, j'ai pris goût à la solitude et je c'est pas ce que je rate puisque je c'est ce que j'ai déjà subi dans mes vies antérieure.
Ce qui me rend encore plus triste c'est de reconnaître que dans une ancienne vie ça me posé aucun soucis d'être avec mes âme soeur ou autre type d'amour alors que aujourd'hui je ne veux même plus qu'il me touchent.
J'ai du mal avec l'amour c'est de la que née toute les incarnations n'es ce pas...
Je médite beaucoup car je suis née handicapé, être psychotique c'est particulier et je me détruit.
Il y a beaucoup de souffrance derrière mais cela devient difficile, encore et encore je répète ses phrases, je veux partir...,je suis pas en sécurité, je doit guérir, je doit pas abandonné.
Au final je c'est que je doit toujours faire le choix de l'abandon, je suis psychotique, c'est à dire très faible d'esprit, très faible de coeur, faible pour tout le monde car je ne comprends jamais rien et j'ai envie de resté ainsi.
J'ai eu très peur alors je ne pourrais plus, j'ai souffert alors je ne pourrais plus tout ça parce que les autres cours et moi j'ai une compréhension d'une veille âme démolie.
Je n'ai même pas envie d'être avec ceux que je connaissais dans mes ancienne vies, c'est terrible.
Parfois je pleure parce que j'en n'ai marre d'être toute seule en train de pleuré à devoir réfléchir sur moi même, j'ai l'impression d'être punis.
Cette punition c'est pas à cause de quoi que ce soit, c'est parce que je suis née comme ça, psychotique.
Je reste seule à médité avec le coeur qui bat à la chamade comme si mes conversations intérieures pouvait me garder en vie encore pendant longtemps.
Par moment je prend une pause et je m'offre d'autre expérience, virtuellement même si, même le virtuel ca peut me rendre totalement épuisé et folle.
Je vie dans ce monde et je respect comme je peux la vie.
Je suis comme un être complètement perdu sans vraiment l'être car malgré tout quand je fait abstraction, je peux.
Tout ce que je fais me fatigue plus vite que les autres, j'aime pas grand chose et parfois je me trouve méchante.
Je pleure chaque semaine, je déteste de plus en plus les autres et je me forge encore quelque choses que je devrait détruire dans une autre vie.
C'est moche mais je suis une raté.
Je perd souvent la tête quand je suis triste, enfin comme je suis perfectionniste une erreur de rien du tout et je me trouve débile.
J'envie les autres d'être des âmes aussi veille que moi mais qui avance que de jeune âmes...
Combien de sous je doit pour me faire pardonner, combien de chose existentiel je doit payer pour pouvoir avancé.
J'ai mal, j'ai était mal... Je me sens pas seule parce que jamais je pourrais le dire comparé à ce que je fait vivre aux autres.
Abandonné quelqu'un même si il me frappe cela doit pas être si facile à faire.
Pouvoir résister à des menaces psychologiques cela doit pas être si facile à s'en débattre.
Combattre avec toute ca force jusqu'à sont dernier souffle cela demande une grande force intérieure.
Je veux que cette vie soit faite de maladresse comme je le fait si bien...
Être esclaves d'un corps c'est fatiguant, tellement fatiguant que j'en oublie le future.
Je veux m'arrêter, vivre dans un monde ou le temps c'est arrêté et que le reste de l'univers continue a tourné Jusqu'à l'oublier, c'est comme ça que je veux vivre ma prochaine mort car j'ai mal à la tête et au coeur.
Je veux refusé puis essayé puis pour finir je ressens plus le gout de vivre car j'ai trop peur, conclusions je vais droit vers nul part.
Je suis cartésienne, spirituelle, malade psychologiquement et compréhensif envers chaque personne, c'est la psychose.
Je suis comme peux être une mélodie car oui, mon âme à encore une vibration...

1
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Maryline_du_59
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !