Chambre 301

lu 23 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

De noir et de poussières, mon atmosphère. Je sais meme pas comment je fais pour la supporter, elle est un fardeau, la vie équivaut la mort pour moi, chere Journal, j'ai des peurs et des doutes qu'il n y a que toi qui peut épauler.

J'étais trop jeune pour faire de la psychiatrie a 17 ans, et la il n y avait vraiment plus personne, j'ai fait pleurer mes parents, en retour de toute la merde qu'ils m ont fait vivre sans exister toute ces années.

J'etais en chambre 301 , la ou mon image est noire dans mes imaginaires,

il y a des plateaux ou on ne revient jamais servis sur un trône de fer

quelques escales dans vos univers a rêver d'un appartement, ouais un appartement en face de la mer

Emmenez moi, et ne me perdez pas la haut, j'ai vécu tellement seul avec juste moi même que je ne sais plus ce que "ami" veut dire

Clandestin sur une terre, orphelin de chagrin, poète de penseur, la ou tout a commencé.

3
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Titia7
  • mon courrier
  • Louna-s
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !