Negativité

lu 96 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Journal,

Je voulais te dire qu'en ce moment je suis très negative... Je me demande si je l 'ai toujours été. Mais je trouve ca vraiment pas agréable, ni pour moi ni pour les autres... Je parlais un peu de moi à une nouvelle personne et je me suis rendue compte que je paraissais vraiment asociale avec mes ''j'aime pas rester avec les autres''...je devrais les garder pour moi.

Outre mes relations avec les autres... Il s'agit de moi. Je suis plutot négative... Il m'arrive de passer des journées horribles! De déprimer tellement que mes jambes n'arrivent plus à me porter, de manger sans rien ressentir que la nausée. J'en sais rien journal.. Ex : Dans mon avant denrier ecrit 'NE PLUS JAMAIS LES REVOIR'' Journal tu peux voir que j'etais dans le tourment tout au long! Alors qu'a la fin de la journée avec youtube et shopping je me sentais mieux...

Le pire c'est que ce sont des deprimes qui ne me font pas violence! Elles arrivent en douce... On parle normallement, on fait la conversation (voir mieux que quand on est normal et qu' on ose pas) mais derriere se cache.... Une grosse negativité, un abandon de tout...

Je ne sais plus quoi faire pour mon futur, je regarde toutes mes possibilités, il y en a beaucoup! Mais rien ne me motive.... Puis quand tu veux completer avec une ecole de commerce.... Le prix fait plutot... AOUCH Oo

Ensuite, j'ai pas trop envie de me mettre en couple je pense... Ca me degoute un peu.

Hier je suis allée dans un parc et y'avait des gens du.... monde entier! Tout le monde se ressemblaient tellement... Et Journal, j'arretais pas de voir une certaine personne partout... Je ne sais pas si ca reflete une obsession de ma part ou juste que son viage s'efface de ma memoire alors dés que je vois un blond ou chatain clair à la machoire plutot forte, une bouche un peu pulpeuse et ces vetements que... arf... Y'AVAIT QUE CA! Quelque part j'avais peur qu'il soit là et qu'il me voit...

Bref, il y avait aussi beaucoup de couples qui se ressemblaient tous! y'avait une certaine ressemblance dans leurs physiques leurs facon d'etre... J'avais l'impression de venir d'une autre planete alors que non LOL! Mais je me sentais pas de faire comme eux.... Je ne me sentais pas d'etre en couple comme ca...

Je voyais ces garcons qui se donnaient un air un peu virile? non? J'en sais rien! Mais voilà, je ne sentais pensive et bizarre. Je crois que je comprend pourquoi je ne pourrai jamais etre à lui parcequ'il est dans le lot de la normalité et que j'aime pas ete normale... Quoi que j'aime me fondre dans la masse mais...... J'en sais rien :/

Et une autre obsession qui me tourmente TOUT LES JOURS... Alors est ce normale de toujours penser à la mort? Je suis sure et certaines que jamais j'aurais le cran et l'egoisme de le faire...Mais quelle négativité de toujours penser à ca... Esperer en vain qu'elle t'emporte avant le futur... Peur du futur...

J'ai tellement peur du futur Journal... Qu'est ce qui va se passer? Je sais que c'est à moi de controler, d'etre positive et je serai heureuse... Mais c'est trop dur. C'est nul de devoir faire tant d'effort juste pour se sentir mieux. Il existe des gens positifs de nature! C'est fou! Serai je heureuse? Chose que j'ai plutot failli en 22 ans d'existence... Aurai je un boulot qui va me plaire? Serai je dans le besoin? Serai je malheureuse en couple? N'aurai je plus personne? Tout mes secrets seront devoilés? Je serai detestée pour ca?

J'aime etre seule Journal, j 'aime vivre seule... Mais je sais que je vais terminé dans un mariage (Euh oui, trop sure d'elle? xD noooon mais bizarrement, je suis persuadée de ca depuis... ouuuuh toute petite!) ET BIZARREMENT je sais aussi que je prefererai vivre seule... Dans le calme de la solitude... N'etre responsable de personne... Vivre pour moi et uniquement pour moi.... Ne pas avoir ce boulet... Puis seule je risque d'etre malheureuse aussi...Enfin, je pourrai sortir quand bon me semble et rencontrer de nouvelles personnes!

BREF....

Voilà, tout ce me tourmente ....

2
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Scy
  • Agent conversationnel
Partager l'écrit
Scy
Scy :
• modifié 36 sec. après

La fin de ton écrit est un peu une réponse en soi : trouver ce qui te plaît vraiment, ce qui te motive, ce qui te rend sereine, calme, apaisée, heureuse, joyeuse... Vivre pour toi d'abord pour être ensuite capable de donner aux autres, d'en avoir vraiment envie, et donc de recevoir aussi en retour pas mal de choses positives.
 
Sinon de façon plus pragmatique le négatif est très simple pour le cerveau, le positif est une gymnastique du quotidien, on doit entraîner son cerveau pour qu'il pense en positif, ce n'est pas naturel mais avec le temps ça le devient, comme de courir, au début c'est très dur et un jour c'est vital et tellement naturel ^^
 
L'entraînement de départ consiste à noter TOUS les jours, à la même heure, des choses positives, même les plus petites, qui te seraient arrivées ou que tu aurais ressenties comme telles. Au début on a du mal à trouver un seul truc positif mais au fur et à mesure on se surprend à trouver du positif dans pleins de choses, même dans le négatif, surtout dans le négatif, juste en se disant qu'on en a tiré quelque chose de positif c'est hyper positif :-D
 
Courage jeune fille

Lizo, diary of a « lover »
Lizo, diary of a « lover » :

@Scy : Oh merciii quelle bonne idée!! Je vais essayer de faire ca!
Surtout que je trouve mon journal assez dépressif haha! J’aimerais bien me relire 30 ans plus tards avec le sourire!
Je vais creer une categorie « Postivise!!! » oú je vais mettre ca!

Merci Scy!! :)

Oxymore
Oxymore :

J'aime bien dire "Le bonheur c'est une question de point dee vue" En faite, l'odée c'est de te focaliser sur le positif et d'essayer de voir au moins une chose positive dans chaque situation, dans chaque etat d'esprit.
Ca rejoont un peu ce que dit SCY, ton "mode automatique" s'est programmé pour être malhereuse, a toi de le "reprogrammer".
imagine : un enfant joue dans la mer, et une vague plus grosse que les autres le renverse et il boit la tasse. Soit il en pleure et retourne chez sa mère , soit il se releve et continue de jouer. Dans mes deux cas il sera pmus prudent la prochaine fois.
La deuxieme solution est souvent plus difficile, mais si on arrive a se "reprogrammer" cette deuxième solition deviendra une habitude. D'ailleurs si l'enfant a été "programmé" par ses parents pour dédramatiser les chutes, il aura beaucoup plus de chances de penser de la facon la plus positive.
Et comment se comporte tes proches? est ce que leur vision est aussi négative?
Tout ca est assez long a expliqyer, mais je prendrai le temps onus tard pour te donner des details ;)

Lizo, diary of a « lover »
Lizo, diary of a « lover » :

@Oxymore : Non non! Je suis la seule je pense haha (et heureusement)
Ils sont normaux, sympas... parfois quelques disputes... Bref relation des plus normales!!

Mais oui, j’ai pensé à faire ca... Me reste plus qu’à m’y mettre!! Dur à atteindre cette positivité....

M’enfin... Qui sait?! Ajd je vais au ciné voir... « À la derive » hihi peut etre que je vais rentrer toute contente et pondre un écrit positif???

Bref! Je suis toute ouïe pour ces explications! ( Tu lis beaucoup de choses sur le developpement personnel toi, non? haha)

Oxymore
Oxymore :

@Lizzo : J'en ait commencé beaucoup... lol