Vendredi 16 Mars 2018

lu 171 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Le temps que dire de ce mot.
Mon corps lutte pour dormir et ma tête lutte pour ne pas dormir. Au bord de cette table, je t'écris pour te confier que je vais appeler le Chu lundi . Mon mari s'inquiète et en a marre que les douleurs persistent , que mon endométriose me fait mal,. Que ma dépression recule de 3 pas dans le mauvais sens et avance de 1 pas pour que ça se rétablissent.

1
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Armonia
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !