Mardi 19 Décembre 2017

lu 132 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Cher journal,
Quelques jours restent avant Noël! Je ne te ferai pas un bilan tout de suite .

Lundi 18 décembre 2018:

22h18 : Je ne suis pas encore couchée . Chaque fois que je me couche ,je me vois faire des bêtises donc j’essaye de me défouler en t’écrivant.

je t'écris pour éviter de faire la bêtise humaine à quelques jours des fêtes,je dois me détendre et penser à autre chose . C'est plus facile à dire qu'à faire parfois j'ai l'impression d'être au bord du gouffre et de l'autre ,j'ai l'impression de m'en éloigner. Le soir,quand je vais me coucher ,je t'écris pour soulager cette souffrance ,cette colère qui est tout au fond de moi.

Mardi 19 décembre 2018 :

17h26 : Aujourd'hui ,plusieurs coups de téléphones ,mes sœurs puis mon mari.

MA FAMILLE RÉPÈTE QUE CELA VA S'ARRANGER MAIS J'AI DU MAL A TROUVER LE FIL POUR M'EN SORTIR

J'ai des idées noires qui me fatiguent .

Parfois,j'ai les idées qui me font perdre la tête. Ces idées m'épuisent. Je casse des objets ou ma tête va exploser.

ABANDONNER L’IDÉE D'AVOIR UN ENFANT EST TRÈS DIFFICILE POUR MOI.

ABANDONNER L’IDÉE D'AVOIR LE VENTRE ARRONDI EST COMPLIQUE POUR MOI ;

J'AI DU MAL A METTRE LES IDÉES EN PLACE ET AU BONNE ENDROIT

CHER JOURNAL MERCI D’ÊTRE MON CONFIDENT.

2
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Nisan
  • Paper Girl
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !