Mardi 05 Décembre 2017

lu 120 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Tout le bonheur est dans l’inattendu de jean d’Ormesson

8h44 : Cette nuit , ma conscience a fait un retour en arrière , une sorte de retour vers le passé . A l’époque ,j'étais garçon manqué, je ne cherchais qu’une seule chose me faire remarquer par un certain garçon ,je l’appellerai B. Cette nuit,je me voyais revenir auprès de B Lui avouer que j’étais elle ( ou moi) du futur .Je lui demandais et lui affirmais des choses .Moi celle du futur demandait à B d’aider moi du passé,à éviter les mensonges et éviter de se faire Berner!
A la fin de ma nuit, je me suis retrouvée entrain de penser à lui et à me voir danser avec lui, alors que dans le passé on n’a jamais dansé . Une sorte de PARDON. Je ne regrette rien avec B , je regrette juste mes mensonges et mon attitude trop fofolle de ce garçon. J’aurais du être moins fofolle tout simplement.
Je me pardonne de cette attitude maintenant je suis plus féminine .je crois?

Comment ne pas penser à cette FIV ,à ces rendez vous annules parce que mon tu ne veux pas que je souffre mais je souffre déjà.

Deuil de grossesse et échec de Fiv , il faut que je m’accroche à la vie et à toi.

Il faut que je m’accroche à ce mot ADOPTION & tout ce qu’il y a derrière, le mot ,l’odeur, la vie d’un enfant.

20h38

Je me pardonne de ces mensonges.

je crois juste qu’il profitait de mon amour pour lui pour me demander ce qu’il voulait . Et moi comme une fofolle amoureuse ,je cédais.

Si je résume cette époque : je m’aimais grâce à des mensonges et grâce aux looks garçons manqués que j’avais.

Et maintenant ,suis-je féminine ? Oui !

Demain, de quoi vais je rêver ?

2
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Nisan
  • etoiledesneiges
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !