La fille frustrée

lu 33 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Journée parfaite sur la route, sans anxiété excessive..

Je sais pas trop pourquoi certaines femmes, qui me faisaient des beaux yeux, ont l'air tellement emmerdé par moi, à d'autres moments.. Je sais pas pourquoi les femmes sont comme ça des fois.. On dirait qu'elle se disait ''T'as pas voulu me parler? Tu aimais mieux l'autre? Je t'emmerde salaud tu es comme les autres'', et tout.. Aujourd'hui, je la sentais comme ça la caissière du avril.. Comme si elle avait pas été satisfaite sexuellement, et que ça l'emmerdait profondément.. J'ai pas besoin de demander, ça sautait aux yeux que la sexualité avait un lien fort avec son attitude de merde avec moi.. Même si elle avait pas envie de moi, elle était énervé comme ça parce qu'elle avait pas éjaculé.. Ou elle n'a juste pas ce qu'elle cherche.. Sinon, si elle était parfaitement heureuse dans sa vie, je l'aurais senti, en fait elle parlait hyper vite, genre pour se débarrasser de moi, ça voulait ''va chier'', ni plus ni moins.. Ça voulait dire ''T'as bien éjaculé ce matin? T'as fumé du pot? T'es tout calme et detendu? Va chier!''.. Bref.. Elle avait raison si c'est vraiment ça qu'elle se disait.. Après, je me disais que j'avais même pas besoin de femmes en réalité.. J'y pense beaucoup des fois, mais si on parle juste de sexe, j'ai aucune besoin d'une femme en ce moment.. Mais je sens que j'aurais peut-être besoin d'un homme, si j'étais une femme.. Ça me fait repenser à la fois que j'ai dit à ma soeur que l'ejaculation masculine était meilleur que féminine, et elle était pas d'accord.. Mais ma soeur est folle et naïve sur l'intention des hommes depuis qu'elle est jeune.. Son discours est illogique un peu, parce que si c'était si bon pour une femme d'ejaculer, elles enerveraient toujours les hommes pour avoir du sexe tout le temps, mais c'est pas ça qu'on voit, c'est carrément le contraire en règle général.. Julie, après avoir giclé, elle m'avait dit ''est ce que je suis venu?''.. Elle l'avait même pas senti.. N'importe quoi.. Moi, ma maladie m'a privé souvent des mêmes sensations qu'avant et je voulais mourrir à cause de ça, alors si j'étais une femme, je veux même pas y penser.. Je serais naturellement frustrée et j'envirais les hommes.. Je voudrais être une homme, juste pour savoir ce que c'est.. Comme Mélissa voulait être un homme pour cette raison précise, elle voulait comprendre pourquoi les hommes étaient comme ça, elle l'a jamais dit comme ça, mais elle voulait sentir ce que c'était de sentir son pénis en éjaculation, et je le sais, ça la rendait jalouse et méchante..

1
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Maryline_du_59
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !