anxiété au volant

lu 33 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Putain quelle merde.. Mon coloc vient de me demande de prendre une photo de lui avec son téléphone et j'ai cliqué sur la caméra alors son contact pouvait le voir (Il est nul avec les téléphones), et c'était une femme, une nouvelle rencontre.. Elle lui dit ''Ah wow, tu te cachais où toi?''.. Elle le cruise.. C'est quoi cette merde, il est paumé, vieux, laid, alcoolique, en dépression profonde et en psychose la nuit, ect ect, et c'est lui qui réussi à rencontrer.. Ma vie est contrôlé par des entités démoniaques qui se foutent de ma gueule..

Belle journée sur la route, j'ai pas fait d'erreur aujourd'hui.. Mais tellement anxieux.. Je crois que je suis devenu anxieux après la rencontre avec un policier.. Je suis allé dans un centre d'achat pour acheter des pods pour ma vape.. En partant, je suis tombé nez à nez avec un policier.. À la façon qu'il me regardait, j'avais vraiment l'impression qu'il était là pour moi.. Je venais de fumer, ça faisait pas très longtemps.. Il me fixait, j'avais l'impression, pour voir comment je conduisais, si j'étais apte et tout.. J'ai l'impression qu'un .évènement m'a aidé à ce moment précis.. Je sentais qu'il allait me parler, c'était sur, sinon pourquoi me regarder comme ça.. Puis une voiture à reculer un peu trop rapidement, tout juste devant moi, et ça m'a obligé à arrêter, mais c'était parfait parce que le policier a pu voir que j'avais des bons réflexes, et n'est pas venu mettre son nez dans ma voiture.. Et ça m'a surpris, parce que j'ai pas ressenti de stresse ou de peur en le voyant, normalement j'aurais presque paniqué.. Je suis resté très calme, j'ai pas senti mon coeur qui battait plus vite ni rien.. Dès que la voiture à reculer, j'ai su qu'il ne me parlerait pas, parce que lui-même a réagi un peu après moi.. Je crois pas qu'il veut arrêter un gars, mais c'est possible que ça l'emmerde beaucoup que je fume toujours.. Je me dis maintenant que les policiers ont une description de moi, qu'ils me connaissaient un peu, pour pas perdre trop de temps avec toute les plaintes, quand les gens me voient fumer.. Mais après, je suis devenu anxieux.. Je sais pas pourquoi, j'y pensais tout le temps.. Puis ça m'a plongé dans des souvenirs très loin de mon enfance.. Je me suis demandé pourquoi j'avais autant de facilité pour conduire, alors que je vois d'autres gens qui disent qu'ils seraient jamais capable de conduire en fumant.. Je me suis souvenu qu'en fait, j'ai commencé à conduire à l'âge de 4 ans, avec une petite voiture électrique que mes parents m'avaient acheter.. J'aimais beaucoup conduire.. Plus tard, ma mère me racontait qu'elle arrivait pas à croire que je soi si bon à cet âge, pour me stationner droit et rapidement, et des choses comme ça.. Puis il y a la première fois que j'ai pris un vrai volant dans mes mains, à 7 ans, sur les genoux de mon père.. J'étais destiné à conduire, je rêvais que du jour où j'allais conduire.. Je voulais devenir policier ou ambulancier.. Mais pour plain de raisons, j'ai pas pu, et non seulement j'ai pas pu avoir le métier que je voulais, mais aussi, j'ai pas pu conduire ma voiture avant l'âge de 33 ans.. Avant, j'étais trop instable pour conduire, sans travail ni rien.. Pendant un bout, j'ai même pensé que je ne conduirais jamais, surtout quand je suis devenu malade.. En ce moment, j'ai peur de dire que je suis un bon conducteur, j'ai peur d'avoir trop confiance en moi, et que ça provoque l'accident que je redoute.. Aujourd'hui, j'ai fait plusieurs manœuvres prudentes, et j'étais satisfait de mon attitude à 100%.. Jamais un policier aurait pu me regarder et penser que j'avais les facultés affaiblis.. Ils sont hypocrite, tous.. Ils veulent qu'on prenne les mêmes drogues qu'eux, c'est à dire de l'alcool (Juste un peu), des cigarettes à volonté et du café, mais ose prendre juste un peu de weed.. Ils appellent ça ''tolérance zéro'' ces cons.. Ce qui est sur, c'est que je suis pas dans la même réalité qu'eux, c'est une autre dimension.. Le problème, c'est qu'aucun fumeur osera jamais se défendre, ou réclamer son droit d'avoir fumer un peu pour conduire, comme on peut avoir bu un peu.. Oui, je suis vraiment dans une vraie société d'hypocrite.. Ça me fou de la colère, et je suis heureux d'avoir déjà un dossier criminel super grave, comme ça ils savent qu'ils ne peuvent vraiment rien contre moi, ils savent que je n'ai aucune raison d'avoir peur, qu'ils ne peuvent pas m'intimider comme ils le feraient sans hésiter avec un jeune de 18 ans, et que c'est la raison pour laquelle je ne me cache pas trop pour fumer.. Rien ne pourrait m'atteindre, me blesser, m'attrister, rien d'autres qu'un accident.. Je veux que la guerre contre le cannabis cesse totalement, et qu'on utilise la plante pour remplacer toute les énergies fossiles pour dépolluer la terre, et aussi remplacer 90% des médicaments qui sont inutiles et nuisibles.. Tant que ça ne sera pas fait, je vais rester un révolté de la société et un marginal..

2
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Maryline_du_59
  • Bonne Nuit sale ****!
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !