J'aime ma vie, le pardon

lu 52 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Malgré ma situation merdique à cause des accusations criminels très grave, la solitude, la douleur, la perte de certaines personnes que j'aimais, le fait que je n'ai pas de travail, de maison, de beaucoup d'argent, d'une femme et des enfants, je dois avouer que j'aime ma vie, et que j'accepterais jamais de changer de place avec qui que ce soit.. Je suis heureux d'être moi, malgré tout.. Le fait, déjà, de pouvoir marcher sur mes jambes, d'avoir mes 10 doigts fonctionnelles, serait déjà une bonne raison de ne pas trop m’apitoyer sur mon sort.. Mais avec tout ce que j'ai vécu, ça fait bizarre de dire ça, mais je crois que je n'aurais jamais pu comprendre certaines choses de la vie, en étant dans une autre situation, dans un autre corps.. J'ai l'impression que je suis venu sur terre pour faire l'expérience humaine, et que cette expérience était précisément ce que j'avais besoin pour grandir.. Et je dois l'avouer, aucun de mes malheurs de s'est produit sans une très bonne raison pour le reste de ma vie.. En venant, j'ai appris le sens du mot ''pardon''.. Je commence à comprendre que si je suis celui à qui l'on a rien pardonné, ça ne peut être qu'un enseignement.. Le fait de pardonner une personne, c'est une chose merveilleuse, la beauté de l'humain.. Chaque fois que je vois une personne qui dit à une autre ''Je te pardonne'' et qu'on parle de quelque chose de très grave, j'ai gravement envie de pleurer, et j'ai juste envie de prendre la personne qui pardonne et de la serrer dans mes bras et lui dire merci, et que je l'aime.. Parce que je suis le mieux placé, également, pour comprendre à quel point de pardonner peut être une chose si difficile, et à quel point il faut attendrir son coeur pour y arriver..

4
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Sep7ember
  • michigan
  • Journaldunehypersensible
  • rotvi
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !