Le mensonge

lu 92 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Personne ne doit savoir ça: Mes testicules sont déformé depuis que je me suis suis fait piquer par une tique, et un mois plus tard, par l'aiguille d'une danseuse nue.. Je suis malade et ça ne parait pas.. J'ai une putain de maladie et on dirait que je vais vraiment bien.. Ça pourrait être pire, c'est sur.. Je pense que je pourrais me couper le bras si ça remettait mon pénis comme avant.. Je me sens handicapé.. Le pire je pense c'est quand mes testicule revienne à une taille normal et que le lendemain matin ça recommence et elles ont doublé de taille, ou de savoir que les médecins feront rien pour moi.. Il faudrait que je prenne plein de médicaments en même temps, et j'ai pas l'énergie de faire ça, pas l'argent..

Je sais pas, ce que je pourrais faire d'autres que de mentir à une femme que je voudrais.. J'ai trop une vie merdique.. J'ai un dossier grave, accro à la porno, fumeur de cannabis, pénis malade, diagnostique de schizophrénie, sans maison, sans travail.. Il ne reste qu'au vieux, qu'un vieux morceau de ferraille qui pu l'essence, pour être heureux.. J'aurais beau lui dire d'attendre et que je suis gentil et tout, aucune femme accepterait, juste de prendre un verre avec un gars qui a tout ça, un gars comme moi.. Juste par respect pour le genre ''féminin'', elle voudrait pas.. J'ai peur d'être obligé de mentir, et que ça soit mal.. Comme j'ai fait avec J. J'ai pas menti, mais quand elle a vu que y'avait des choses que je ne dirais pas, elle a voulu partir 5 minutes après.. Alors si je pouvais revenir en arrière, je lui mentirais sans remords.. Pour son bien à elle, aussi.. Elle est retourné avec l'homme qui la battait et sûrement la drogue aussi.. Je serais pas salaud de mentir je crois.. Je suis pas vraiment un méchant, un vrai méchant, dans mon coeur.. Alors je devrais juste me concentrer sur mes talents que j'ai, comme la guitare, et essayer de trouver une femme qui a les mêmes ambitions.. Pour lui mentir? Ma vie est fini, il faut que je me fasse à l'idée.. Je voulais des enfants mais c'est à peine si ça bouge encore dans mon sperme.. Je dois faire mon deuil d'une vie de bonheur maintenant.. Je m'en fou, je veux savoir ce que c'est, habiter ensemble et se réveiller à coté d'un amour, d'un coeur de gamine, chaque matin.. Il le faut.. Même au prix d'un peu de souffrance et de trahison..

3
+1
Ils aiment cet écrit :
  • rotvi
  • Journaldunehypersensible
  • Jessy1
Partager l'écrit
rotvi
rotvi :

Ton écrit est déchirant de sincérité. Garde cet espoir de penser qu'un jour tu rencontreras ta moitié, celle qui ne te jugera pas et qui partagera ta passion pour la guitare. Car tout peut arriver...tellement vite! Beaucoup de courage à toi!