C.G n'est plus médecin

lu 108 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Bien avant C.T qui m'a volé un ordi à 3000$, C.G, c'est ma pire ennemi sur terre.. Même en prison, on ne m'a pas humilié/agressé comme je l'ai été à l'urgence de l’hôpital de V, quoi que j'ai été bien protégé.

Hier, j'ai appris que mon agresseuse C.G ne travaillait plus dans l'urgence de l’hôpital de V.. Je pense souvent à ça.. Je me fais des scénarios. Je me dis des fois qu'elle a peut-être perdu son poste parce que je les ai trop emmerdé et que je l'ai trop dit publiquement.. Je me dis que ça à peut-être empoisonné son milieu de travaille au point ou elle a du quitter.. Sur google, j'ai rien trouvé un lien intéressant ou ça disait ''L’hôpital a du congédié C.G'' mais c'était pas clair et en cliquant sur le lien, ils en parlaient pas du tout.. Mais elle pourrait aussi être en congé de maternité parce que la dernière fois que je l'ai vu je me suis dit que son ventre était gros et qu'elle était peut-être enceinte, mais je sais pas trop, elle était grosse aussi la première fois.. Donc, j'ai perdu sa trace mais au moins je sais qu'elle ne peut plus faire de mal à l’hôpital de V, le pire hôpital, déjà taché par les scandales d'humiliation sexuel illégal en psychiatrie.. Si elle continue à faire de la médecine, je finirai par la retrouver, et si elle arrête, j'aurai finalement obtenu ce que je voulais.

En octobre 2016, j'étais malade.. C'est comme ça que je me suis retrouvé dans une salle d'urgence, couché, avec les culottes descendu et C.G devant moi. Elle a juste dit ''C'est ici que vous avez mal?'' juste avant puis elle a appuyé très fort.. C'est quand j'ai dit que ça faisait mal qu'elle a mis toute sa force, avec ses ongles en première ligne, là ou j'avais déjà quelque chose.. Elle a fait ça parce qu'elle savait des choses sur moi qu'elle n'aurait pas du savoir, elle faisait ça pour se faire une petite justice.. Et surtout elle s'est permis de le faire parce qu'elle savait que personne allait croire un gars comme moi, et que si ça arrivait (Si j’appelais la police), il y aurait toute les chances pour que même si ils voyaient qu'il y avait eu une injustice, ils seraient quand même de son coté à elle, pour la protéger.. N'empêche que même si j'étais le pire des violeurs d'enfants tueurs montres et tout ce qu'on peut imaginer de pire, c'est qui C.G pour faire la loi, la justice, dans une salle d'urgence, alors qu'elle est supposée faire ce travaille avec partialité pour tout le monde, essayer de soigner et ne pas nuire intentionnellement.. J'ai crié après l'agression, et on m'a fait sortir de l’hôpital.. J'ai eu une grosse douleur pendant 3 semaines.. Je n'ai rien pu avaler pendant 3 jours.. Je vomissais tout ce que j'avalais.. On dirait que la douleur me remontait à l'estomac et tout était de travers.. Encore aujourd'hui, je peut me souvenir de ce qu'elle m'a fait en me regardant, et je ne pourrai jamais lui pardonner.. Je ne peut pas croire qu'elle ait pus croire que je la laisserais tranquille après cet événement.. Elle est protégé par son statut social et elle le sait, mais je vais toujours pouvoir l'emmerder et dire ce qu'elle m'a fait..

0
+1
Ils aiment cet écrit :
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !