Lettre à mon amoureux...

lu 41 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Aujourd'hui j'ai besoin de te parler, à toi, mon bel amoureux. Me taire et me retenir de t'écrire ne me font pas tant de bien que ça... tout reste en moi et si je ne te dis pas que je t'aime, j'ai peur de le crier la prochaine fois qu'on se verra. Je sais que tu ne sauras rien de ce que j'écris ici mais il faut que ça sorte, ça m'étouffe...

J'ai encore passé une sale nuit, une de plus... je ne les compte même plus ces nuits où je me réveille en sursaut parce que tu étais là, parce que j'entendais ta voix, parce que tu m'aimais encore... En fait, ce n'est pas tant ces moments-là qui me font mal, c'est le réveil, quand je me rends compte que ce n'était qu'un rêve. Cette seconde est tellement douloureuse que je me demande pourquoi mon esprit part toujours dans cette direction. N'est-il pas censé se déconnecter quand la souffrance devient insupportable ? Si tu savais mon amour à quel point ton absence me torture... ce n'est pas que dans ma tête, j'ai mal partout... à croire que mon corps tout entier s'est paralysé depuis ton départ et que je le force à bouger. Certains jours c'est réellement impossible, surtout quand la migraine me prend la tête, alors je reste dans mon lit et je pleure.

Si tu savais tout ça, je suis certaine que tu me dirais que ce n'est pas très sain, que ce n'est pas normal, qu'après deux ans, je devrais avoir compris et tourné la page... j'ai compris, je t'ai laissé partir puisque c'est ce que tu voulais mais ne me demande pas de ne pas en souffrir... tu sais tout ce que tu as réparé en moi, tu sais tout ce que je t'ai donné... tu sais aussi tout ce que je t'ai fait ressentir, tout ce que tu as pu enfin éprouver et dire sans peur avec moi... c'est cette vérité, ce lâcher-prise qui me manquent. Qui es-tu à présent ? Es-tu plus fort grâce à nous ? J'en ai l'impression. Moi tu vois, je me sens vide... j'étais capable de tellement de choses juste parce que tu m'aimais et tu sais mieux que quiconque que ça légitimait mon existence-même...

Je ne te demande pas de revenir... je veux juste que tu continues de m'aimer... je peux vivre sans toi... la preuve je vis depuis deux ans sans toi... mais sans ton amour c'est insupportable, c'est au-dessus de mes forces... je sais c'est pitoyable mais tu n'avais qu'à pas m'aimer comme tu l'as fait !

Ta p'tite fée pour toujours.

3
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Ame sensible0420
  • Maryline_du_59
  • Isis 31
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !