Mais bon, j'ai quand même essayé.

lu 41 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Et j'ai passé une bonne soirée. Je ne vais pas me plaindre d'être encore socialement limitée, disons alors qu'il y avait une belle cohésion au sein du cercle restreint de mes connaissances (je me plains. Je connais quand même beaucoup de personnes, mais aucun niveau ne me satisfait vraiment)
Je suis un peu fragmentée. Parce que c'était bien mais je ne suis pas contente. Parce que quand je me réveille d'une sieste, je suis épuisée. Le sommeil ne devrait pas être si éprouvant.
La vie non plus. La mienne, "ça va encore". Je vais me contenter de ça.
La plupart des gens que je connaisse cherche à combler un désir de tristesse, parce qu'on en a besoin, ou peut-être est-ce dans notre essence, et c'est pourquoi on se travaille pour des choses plus ou moins futiles.
C'est aussi pourquoi je pense à tous mes faits et gestes, ce que j'ai dit ou fait de trop, de pas assez, chez qui j'aurais dû aller pour rencontrer.
Pas de conclusion

1
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Vilon
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !