Devoir (verbe)

lu 55 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Mon corps me lache un peu, mais pas autant que mes nerfs.
Chaque semaine, plus de choses à faire. Généralement dans une continuité hebdomadaire (j'ai raté la rime) je n'ai pas autant. Là je dois lire, traduire, lire, étudier, lire, et bosser sur des corpus. Et je ne cite même pas tout le reste.
Mes yeux piquent.
Demain il y a encore une soirée et j'y vais, parce que j'ai dit que j'y allais et j'ai payé, mais je veux pas, je suis fatiguée, et de toute façon je rencontrerai quand même personne parce que je suis invisible.
Vraiment, je me sens invisible. Il y a deux trois personnes qui me font ne pas me sentir invisible et ma meilleure amie n'en fait même pas partie, et puis les deux trois autres personnes ne sont pas tout le temps là et pour le reste je ne suis pas vraiment haute sur l'échelle de l'importance.
Voilà ce que je suis, seule et invisible. Et misérable, parce que je me lamente de ça comme quand j'avais quinze ans. Même à quinze ans j'avais plus de raisons de me plaindre.
Bref, j'ai l'impression de ne plus pouvoir communiquer avec personne, degré zéro de l'échange peu importe ma relation, sauf avec S. et E. et C. parfois. Je sais pas. Je me remets à employer des initiales aujourd'hui mais elles ne voudront rien dire demain.
Je vais travailler par obligation morale.

3
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Louna-s
  • Black Magic Girl
  • Growup
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !