Birdcall

lu 65 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

C'est propre à l'être humain d'être triste.
Parfois j'ai de soudaines urgences de me réinventer entièrement.
À quoi ça sert d'avoir un journal intime si quelqu'un ne le découvrira pas par hasard dans cent ans et tombera éperdument amoureux de moi ?
Vision largement gothique des choses.
Je ne comprends plus rien.

4
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Bonne Nuit sale ****!
  • Louna-s
  • Umber
  • colombine
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !