La fin est moins forte que le début

lu 80 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Je comprends que je vais être seule. Parce que quoi que je fasse, jamais une rencontre ne prévaut. Et comme les autres avancent et rencontrent, je les perds. Et perdre ma place sans plan de secours, ça m'a toujours inquiétée. Donc ça m'obsède, j'en parle depuis un moment, parce que j'ai peur, ça se concrétise.

C'est plus comme avant, c'est tout. Temporaire.

Et j'ai d'autres problèmes, un peu plus urgents à régler. Et des articles de linguistique à lire, j'ai beaucoup de linguistique en fait.

Mais ça m'empêche d'agir, je me retourne dans mon lit, je pleure parce que je n'ai personne, conséquence je n'ai toujours personne et les autres ont toujours quelqu'un.

C'est malsain, cette envie d'être toujours égale à l'autre. Rétablir l'équilibre. Je suis bien une balance.

Et puis les injustices me rendent tristes, aussi, et quand je pense qu'il y a des gens qui acceptent l'injustice, leur privilège dans le cul, ça me rend encore plus triste.

Stylistiquement ça ne va pas non plus, mais de toute façon ça ne sert à rien, je n'écrirais jamais rien d'important. On dit qu'il faut choisir ses combats, moi je n'ai que ça en tête, je ne sais pas sur quoi me concentrer, toutes les causes me semblent égales.

L'égalité, ça semble pourtant être un concept simple. Pourquoi j'ai l'impression de comprendre seule ?

7
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Chachachou
  • Journaldunehypersensible
  • IraSuperbia
  • Hofstadter
  • LostWoman
  • VaineGloire
  • Black Magic Girl
Partager l'écrit
LostWoman
LostWoman :

Je te rassure, moi aussi je me sens seule au monde. Le pire, c'est quand on voit toutes ces personnes heureuses et qui ne sont pas seule, elle. Ca me rends encore plus triste et à force de pleurer je m'affaiblit. Je ne sors même plus. Même si je sais que ça n'arrangera pas ce problème de solitude mais bon. Je le fais quand même.
 

Imogen
Imogen :

C'est un cercle vicieux en effet, et puis on a l'impression de ne pas mériter ce bonheur qu'on voit chez les autres. courage à toi

LostWoman
LostWoman :

Courage à toi aussi