Désintégration

lu 46 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Voilà, pas besoin d'en faire tout un plat.
J'ai examen d'italien demain, puis tout s'enchaîne jusqu'au 25. Ça va être un long mois, mais ça expliquait ma réticence quant au passage à la nouvelle année.
Il va falloir s'accrocher et pas seulement au niveau de mes études, généralement mon moral en prend un coup aussi.
J'ai un peu mal au ventre, pas du stress par rapport à l'examen en lui-même, je pense me débrouiller suffisamment, mais plutôt parce que j'ai un peu de mal avec les codes sociaux et je ne sais pas très bien comment je vais interagir avec le monde après plus de deux semaines sans donner de nouvelles. Enfin c'est mon problème, je ne recherche pas spécialement le contact dans ces moments, je n'en ai pas besoin, alors quand il faut se réintégrer dans l'espace public je fais avec l'idée.
Ça ne m'a pas fait du bien d'écrire ça. C'est mon ressenti donc j'ai pas envie d'effacer, mais l'effet n'est pas aussi cathartique qu'à l'accoutumée.
Pour une première impression de l'année c'est assez inquiétant.

3
+1
Ils aiment cet écrit :
  • michigan
  • Dear poet
  • rotvi
Partager l'écrit
Dear poet
Dear poet :

Courage!