L'univers est contre moi

lu 63 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

"On va se voir à deux devant un chocolat chaud pour se plaindre, d'accord? T'inquiète pas, ça va nous faire du bien!"
L'élément perturbateur dont je voulais justement me plaindre était là. Mon empathie m'empêchait de réagir ne serait-ce qu'un peu froidement.
"J'suis vraiment désolée j'avais pas prévu qu'elle vienne, j'ai essayé de l'en dissuader, j'te jure"
Pas grave. Je comprends.
Je comprends toujours.
Quand elle a oublié de me compter dans les étudiants on n'a rien dit. Personne pour rappeler mon existence.
Et elle doit être là quand je ne veux pas la voir, quand on a prévu un truc où elle n'était pas la bienvenue selon moi, elle a le droit s'immiscer entre moi et ma meilleure amie visiblement tout autant "trop empathique" pour l'envoyer bouler.
J'en ai marre.
C'est le soir, je suis fatiguée, j'ai plus de 95 messages non lus sur le groupe.
Je fais défiler les derniers sans les ouvrir.
"Moi..."
"Moi..."
"Bah moi..."
"Ahah, moi..."
"Moi perso..."

Vous avez quitté la conversation.

1
+1
Ils aiment cet écrit :
  • colombine
Partager l'écrit
colombine
colombine :

J'ai droit de dire un truc qui me vient comme ça en lisant ton texte ? Heu....Allez :"Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît.".
Cette phrase est de Michel Audiart.
Sinon, quand on "oublie de te compter", tu peux demander à haute voix "serais-je un hologramme ?". J'lai fait, ça déstabilise, et moi, ça m'a fait rire.
Courage ma belle

Imogen
Imogen :

ahah merci pour cette petite phrase, ça m'a fait sourire. sinon je n'ai pas vraiment eu l'occasion de la confronter, et de toute façon je suis sûre que mes paroles se seraient perdues dans l'air, comme d'hab. 
merci, j'en ai bien besoin. <3