Paroles d'épave

lu 116 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

C'est bizarre comme je fais tant de choses et pourtant si peu se passe.
Je n'ai vraiment pas une minute de répit. Je m'accorde le temps d'écrire pour l'épanouissement personnel, mais je crois que par ce choix j'ai fait une croix sur le sommeil pour toute la semaine.
Entre vivre trop ou trop peu je n'ai jamais su trouver le bon équilibre.
Bref, pour la première fois en dix jours, je me suis mise en bas de pyjama et pull doux dès deux heures de l'après-midi, quand je suis rentrée chez moi, je me suis fait du thé parce que j'ai trop crié à l'impro hier.
Anecdotes triviales et prosaïques, je le conçois, mais ça fait du bien de penser un peu à autre chose que d'aller dehors. Je me plains souvent de la cage que je me construis mais j'aime bien m'y retrouver de temps en temps. Au fond, je suis toujours introvertie mais pas asociale, j'ai juste besoin de temps seule, pour méditer, ou dessiner, ou écrire, ou lire.
Demain, ça reprend, je vois des gens, puis encore des gens, puis soirée. Puis je vais essayer de travailler pendant trois jours, parce que j'ai vraiment beaucoup de boulot et que je veux quand même réussir à tenir sommeil, études et art dans le même cadre, quitte à exclure cette vie sociale active quelques temps (ça ne va pas durer. Mes amis sont presque tous nés en novembre).

5
+1
Ils aiment cet écrit :
  • MaliceMan
  • Vilon
  • Lizo
  • colombine
  • Hofstadter
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !