Frénésie mesurée

lu 104 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Je suis rentrée chez moi tard hier, après avoir attendu une heure à la gare du Nord et trois heures dans le train. M'évader m'a fait du bien, je n'avais pas vraiment de programme mais je me baladais à mon gré, j'observais, et je passais du temps avec la fille de l'amie de ma mère.
Ça m'a juste suffit, je pense que j'aurais étouffé si j'étais restée plus longtemps. C'était juste ce dont j'avais besoin, partir un peu, mais pas trop, simplement histoire de faire un peu le vide, me retrouver avec moi-même, l'art et la culture.
Maintenant, j'ai du boulot et de la lecture à rattraper, mais j'ai déjà prévu d'aller à une expo demain et boire un café avec des amis. Bon-mauvais plan, faut dire que ça les a un peu brusqués que je m'en aille à Paris sans le dire et de le découvrir par mes photos incessantes. Je devrais au moins m'expliquer sur ce point demain, enfin je ne suis même pas obligée, mais ma haute empathie le suggère, car même s'ils s'en foutent, et me souhaitent probablement le meilleur, je ne pense pas pouvoir jouer les dures très longtemps encore.
C'est déjà novembre. J'ai encore du travail, plus que jamais. Je dois y retourner.

1
+1
Ils aiment cet écrit :
  • colombine
Partager l'écrit
MaliceMan
MaliceMan :

-Novembre-



C'est déjà Novembre