ParalysieS

lu 126 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Je pense que... j'ai peut-être beaucoup trop vécu à l'adolescence ce qu'il me fallait vivre maintenant. Proportionnellement, il ne se passe vraiment rien. J'aurais dû en garder un peu. Je ne sais pas si je suis avide de rebondissements mais je pense que, émotionnellement parlant, je suis un désert. Je vis des choses mémorables mais pas vraiment au niveau spirituel. Je pensais avoir dépassé le stade de la quête de connexion profonde, mais en fait, et je pense que tout le monde recherche ça quelque part, j'ai envie de pouvoir parler, parler et parler sans m'ennuyer, en étant interrompue peut-être, mais que la conversation ne meurt jamais, et que même dans le silence il y ait de la communication. J'ai envie de rire avec quelqu'un, et puis encore parler, et puis rire et puis aimer. Être aimée. Je ne le sens pas. Je devrais. Et rien ne me garantit que je le serais, ou que je le sentirais un jour.
Je suis tellement seule ! Et je ne rencontre plus de gens. On dirait que tout s'est arrêté dans ma vie. J'avance et il ne se passe plus rien. Et ça me fait peur, parce que je vieillis en ayant déjà accompli tout ce qu'il y avait à attendre, et ça ne m'a vraiment pas suffit, ni satisfaite.

4
+1
Ils aiment cet écrit :
  • october
  • Vilon
  • colombine
  • mmg
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !