Prudence avec les manigances

lu 89 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Je me demande pourquoi j'ai toujours envie de prouver ma personnalité, je me sens gênante parfois, à devoir paraître cette personne cultivée, drôle, qui a du goût. J'ai sûrement été élevée dans les média de masse qui me poussent à glisser des références de tout ce que j'ai consommé. Et ça fait partie des conversations en général, on se cherche des points communs avec nos acquaintances, on discute de pop culture, de culture plus obscure, l'important étant de plaire.
C'est pas une plainte que je fais aujourd'hui, c'est pas un problème. Le problème c'est que j'ai l'impression que je ne me suffit pas, alors je compense en parlant de choses que j'aime, comme si ma personnalité était basée sur ce que j'ai regardé, écouté, lu. Mais c'est faux! Je suis ma propre personne et mes préoccupations ne me définissent pas! Je ne suis pas obligée de prouver ma culture !
Parce qu'au fond, on peut aimer les mêmes choses et être de vrais trous du cul. J'ai donc arrêté de me limiter aux préférences personnelles des gens que je rencontre pour voir un peu plus loin, quelque part en termes de personnalité profonde. Bien sûr, je suis contente d'avoir quelques amis qui partagent mes goûts en plus de mes valeurs, mais je ne juge plus seulement aux intérêts communs.
Voilà ma réflexion du jour, parce que c'est toujours dans les moments de stress et dans lesquels je manque le plus de temps qu'elles surviennent. Ce qui explique le fait que mon débit d'écriture ait considérablement augmenté en trois jours.

0
+1
Ils aiment cet écrit :
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !