Introspection et déni

lu 120 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

J'avais beaucoup de devoirs, je les ai pas fait.
Je me suis demandé pourquoi j'étais un désastre socialement. Je savais la réponse, alors j'y ai pas pensé.
J'ai essayé de lire pour compenser le fait que je faisais pas mes devoirs. J'ai lu trois fois la même ligne et je me suis rendue compte que j'y pensais quand même.
Des trucs embarrassants que j'ai fait y a deux semaines, six mois, un an, me sont revenus à l'esprit. Alors j'y ai pas pensé.
J'ai lu une page et j'étais fière, puis j'y ai repensé.
J'ai pas réussi à finir le livre.
J'aurais dû dormir mais je pensais aux trucs embarrassants et je culpabilisais de ne rien faire de mes journées, de ma vie.
Je me suis dit que j'écrirais bien des scénarios de films. Ou des romans.
Je me suis dit que rien ne m'empêchait d'en écrire.
Puis j'ai pensé au temps (je pense beaucoup au temps), à l'investissement, à l'effort, au talent, et tout un tas d'autres trucs qui me manquent cruellement.
Je me suis dit que finalement j'avais pas envie.
J'ai pensé à ce qui me bloquait et j'ai repensé aux trucs embarrassants. J'ai compris ce qui me bloquait alors j'y ai pas pensé.

5
+1
Ils aiment cet écrit :
  • edamna
  • michigan
  • Petitemignardise
  • Kayx
  • nomadeleternel
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !