Moment d'illumination passable

lu 192 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Il y a des semaines qui sont juste trop bien, et cette semaine en fait partie. J'avais besoin de rire, et d'ailleurs j'avais pas autant ri depuis longtemps.
J'ai réalisé beaucoup de choses.
Mais ça n'a pas vraiment d'importance. La vie est versatile et les choses constantes ne dégagent que peu d'intérêt ; c'est un peu niais de se dire que rien ne va jamais changer.
Bref, outre les futilités de l'existence, je mène une vie plus sereine : j'ai trié mon journal pour ne laisser que les parties de moi que je désire réellement montrer, pour laisser le reste à mon usage personnel. Plus d'anciens démons.
Il ne s'agit pas d'un renouvellement cependant, j'estime toujours que mes erreurs et ma bêtise d'antan m'ont forgée et que c'est pour ça que j'en suis là aujourd'hui ; je suis juste plus vigilante quant à ce que je dévoile de moi, je pense que garder une part de mystère me convient pour l'instant. Je veux dire, c'est pas le côté public de la chose qui me dérange, au contraire, je pense juste que ça en devient creepy de parler de gens qui ne connaissent pas forcément ton existence. Il y a des choses qui sont mieux dans la tête (ou par écrit en privé, ou partagées avec des amis).
Je suis en phase de révisions (de mes cours et de moi même) alors j'ai peu de temps à consacrer ici mais rien ne m'arrête jamais.
Je pense qu'aujourd'hui j'ai vraiment mûri par rapport aux autres fois où j'ai dit que j'avais mûri (j'imagine ?) alors je me permets de faire des digressions personnelles. La satire c'était bien à l'époque mais ma vie manque cruellement de poésie et de douceur, alors je laisse le cynisme de côte pour l'instant et je m'assagis. Il fait encore très bon et je sens l'air du soir entre mes jambes : ça me fait du bien de voir le monde avec des couleurs.





(la réalisation de l'absurdité de la vie me reviendra dans 3, 2,





)

2
+1
Ils aiment cet écrit :
  • october
  • hapiness
Partager l'écrit
october
october :

Tu verras Imo, dans quelques années tu auras beaucoup de plaisir en retrouvant celle que tu as été...Tu riras beaucoup aussi...n'oublies pas de garder un peu de cette fraîcheur,et de cette spontanéité qui te donnent tant de charme ....
J'sais que t'aime pas trop les bisous alors je t'en fais quand même ..

Imogen
Imogen :

oh mais ne t'en fais pas, je crois qu'on ne peut jamais réellement se débarrasser de ce qu'on est et c'est ça qui fait que je suis où j'en suis maintenant (beaucoup trop confuse cette phrase ahah)! merci toujours à toi de me faire sourire avec tes commentaires, puis les bisous c'est comme grandir, avec le temps je m'y fais ;-)