J'ai 3 ans (je sais que c'est pas vrai mais j'ai 3 ans)

lu 250 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

C'est en cette veille de mes 3 ans diaristiens que j'entame un énième écrit sur le changement. Mon changement. Évolution personnelle, paraît-il.
J'avais 15 ans. Je trouvais que la vie c'était dur.
J'ai 18 ans et je n'ai toujours pas changé d'avis.
C'est curieux pourtant, ma situation s'est améliorée. J'ai mûri peut-être, ça n'a sûrement rien à voir avec le cours des évènements. Suffit de s'entourer de belles choses et de belles personnes. Ça arrive, parfois.
Je trouve toujours ça difficile, donc. Parfois j'arrive plus à écrire, mais c'est une autre affaire que j'ai déjà évoquée. Mais c'est vivable. J'crois que ça fait partie de grandir, cette capacité à rationaliser. Mes crises se font plus rares et moins violentes. Vivre est plus agréable.
J'ai 18 ans oui mais je ne me rappelle plus très bien qui j'étais avant d'écrire mon journal intime. Métaphore de la fille de papier. C'est vrai que j'ai commencé à être moi, à développer mes intérêts, à relater tout ça il y a 3 ans. Avant je savais pas très bien où j'allais, j'errais un peu entre l'envie de me démarquer et celle de me fondre dans la masse. J'suis peut-être toujours à la dérive mais au moins un chemin se trace plus nettement.
Idéalement littérature, linguistique, art, philosophie, philologie, voyages, liberté, culture. C'est sinueux mais atteignable. J'suis sur la bonne voie, je crois. Parfois je doute, je déprime, je suis blasée, vide. Parfois je me reprends, j'essaie de me motiver. Ça alterne. C'est une bonne chose, parce qu'avant c'était un état apathique constant. Je progresse simultanément avec ma direction. Et ça je l'écris, parce que c'est tout ce que je sais faire. Je laisse une trace, pour moi même.
Quand je me relis je me fais rire. Ma puérilité était évidente. Je me fais aussi pleurer. J'ai pas mérité les quelques crasses que j'ai pu avoir. Non, j'ai pas une soudaine haute estime de moi-même, je suis juste capable de reconnaître une injustice, même si ça reste extrêmement subjectif. De toute façon j'ai appris à m'aimer. Je peux encore apprendre beaucoup de choses.
J'ai 3 ans, donc. 3 ans d'amours, de peine, de réalisations et de souvenirs.
Merci

2
+1
Ils aiment cet écrit :
  • mandinee
  • IamJulie
Partager l'écrit
mandinee
mandinee :

Joyeux dianniversaire :)

Imogen
Imogen :

diarimerci! :)