Every line is about who i don't wanna write about anymore

lu 334 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Je sais que je suis complètement tarée. Qu'il reste moins d'une semaine avant mon examen de passage et que je délaisse complètement mon journal, et que l'envie d'écrire n'est plus là, ni même celle de lire les autres. Je m'inquiète toujours mais j'ai pas la force, je travaille trop et le soir j'suis trop crevée pour faire autre chose.

Mais.

J'en ai besoin.

D'écrire.

D'écrire ici.

D'écrire ailleurs.

Parce qu'écrire c'est ma vie.

Et si j'arrête c'est fini.

Je sais que c'est inconcevable surtout en cette période de stress intense. Mais l'égocentrisme reprends le dessus et les divagations existentielles reprennent.

Je ne sais toujours pas où j'en suis, j'ai tant d'incertitudes, tant de fausse positivité, tant de choses à faire passer. Mais je dis rien, je change rien, je laisse couler. Ce que la vie m'a appris à faire. J'ai pu constater à quel point le changement causait des dégats. Et je suis arrivée à ce stade où j'en ai un peu plus rien à faire. Je suis pas triste ou en colère ou blessée ou déçue. "C'est la vie c'est comme ça". Ok.

J'en ai marre de la prétention collective. De tous ces gens qui se croient différents et par conséquent supérieurs aux autres. J'en parle parce que c'est exactement comme ça que j'étais y a un an ou deux. J'arrive même pas à exprimer ma pensée et ça me frustre! Bref, t'as compris, tant que c'est ça.

Donc oui j'ai changé et c'est peut-être le seul changement dont je ne me plains pas. C'est drôle comme on est égocentriques. Parce que quand les gens changent ça nous plaît pas. On préférerait qu'ils restent comme on les aime. Mais le vrai amour? C'est pas "je t'aime, ne change jamais". C'est "je t'aime comme tu es et j'accepterai le changement que tu fais pour ton bien quel qu'il soit". Et peut-être qu'au fond j'ai même pas changé. J'ai juste grandi, mûri. Et mon expérience personnelle fait de moi ce que je suis. Je sais quelles erreurs je ne dois plus commettre et quelles opportunités je ne dois plus laisser passer.

Never again.

Je me le suis beaucoup répété.

Never again.

Au fond je sais pas si je tiendrai mes promesses. Suffit de voir à quel point je suis faible, pour revenir écrire un soir de semaine que j'aurais très bien pu consacré à une étude plus approfondie. Mais je suppose qu'on apprend pas de toutes ses erreurs du passé, non?  

Ce que je dis n'a pas vraiment de sens ni de sujet particulier, comme toujours. J'écris ce qui me passe par la tête et tant pis si je change d'avis dans deux heures. Au moins c'est là.

6
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Ayano
  • Sorrowjoy
  • Emma Fairy Dust
  • aneko
  • AnnaGrey
  • nomadeleternel
Partager l'écrit
Ayano
Ayano :

Je ne sais pas pourquoi, peut être parce que j'ai pris l'habitude de lire tes ecrits à haute voix quand je suis seule, mais ce que tu as laissé ce soir dans ton journal est particulièrement touchant. Je ne saurais te donner de raison particulière, te dire comment, mais c'est comme ça.. J'aime te lire, ne t'arrête pas.

Imogen
Imogen :

oh c'est vraiment gentil ! merci beaucoup, je te retourne le compliment, j'adore te lire. :)

Emma Fairy Dust
Emma Fairy Dust :

Moi aussi j'ai trouvé cet écrit touchant ! Si tu n'écris plus ici à l'avenir, je pense que ça fera comme un grand vide ici ! En tout cas, tes écrits me manqueront c'est certain ma biche ! Donc reste ?! Toujours la quand tu as besoin tu sais bien hein<3

Imogen
Imogen :

c'est compliqué aha comme j'écris quand j'ai envie et là j'ai plus trop envie (surtout ici) mais je suppose que ça reviendra avec le temps. :) merci bichette <3

Emma Fairy Dust
Emma Fairy Dust :

@Imogen : tqt j'ai pareil !! 4jours que je viens pas écrire hahaha