Ecrit par besoin.

lu 253 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Mon petit Journal. Bon j'avais le net seulement deux jours après mon dernier écrit. Mais je n'arrivai pas à me décider à écrire.Alors, il se passe pas mal de choses. Déjà, L. aujourd'hui c'était nos deux mois. On a pu se voir par skype, et ça faisait longtemps que ce n'était pas arrivé. On était contents. Ca n'a duré qu'une petite heure, mais personnellement ça m'a fait du bien.
De son côté, ce soir elle est sortie... En gros si tu veux, elle me reproche parfois, de ne pas pouvoir faire skype, elle pense parfois que je ne veux pas la voir...Alors que c'est faux bien sur! Juste, ma connexion n'est pas top, quoique depuis quelques jours ça va. Mais aussi j'ai eu quelques soucis familiaux..
Et moi quand je pouvais, elle ne pouvait pas. Le plus souvent parce qu'elle sortait.
Comme ce soir...Pour moi, c'était nos deux mois et...J'aurai aimé qu'on puisse se parler toute la soirée. Mais elle ne m'a prévenue qu'une heure après mon sms, je venais de finir de manger. Je sais qu'elle s'amuse, je sais que je devrais pas penser ce que je pense mais... J'imagine souvent toutes les hypothèses possible. Tu vois vu que c'est une très jolie femme, elle se fait souvent draguer. Et ça ça m'énerve et ça me bouffe. Je lui fais confiance, mais tu vois je m'imagine, et si elle trouvait quelqu'un là-bas ? Et si des mecs la faisaient boire et profitaient d'elle, et si...et si...plein de choses... J'ai pu en parler avec ma tante un peu. Mais je suis fier d'elle, elle qui avait peur de cette rentrée, ça se passe bien. Je suis content pour elle quand même bien évidemment, la voir heureuse, ça n'a pas de prix.
Tu vois par exemple, ce soir, une amie était très mal...ALors que moi-même ce n'est pas vraiment la forme en ce moment, et bien j'aide les autres. Je n'ai pas eu une vraie bonne soirée, tu vois, sans problèmes, sans anicroches ni rien depuis un moment. Y'a C. aussi. En fait si ça se trouve, elle m'a bloqué, je n'ai aucun moyen de savoir vu que ça me met que mes messages ont bien été récéptionnés par son téléphone. De toute manière, qu'elle m'aie bloquée ou pas, je continuerai. C'est comme ça.
 
Tu vois je suis assez réaliste. Pourtant, récemment je me suis aperçu que les gens sont souvent égoistes. Moi, dans une moindre mesure. Quand des gens vont pas bien, ou qu'ils font semblants, j'insiste, et en général ils savent qu'ils peuvent me parler. Le truc, c'est que moi, qui va me demander si je vais bien ? Je veux dire en insistant. Parce que, les "Ca va ?" dits pour le dire, ça ne compte pas. Mes amis, le plus souvent, ils sont eux-mêmes aidés par moi-même ou alors ils ne me posent pas la question parce qu'au fond ils s'en foutent. Ma famille, hmmm, tu vois ma famille, je ne peux pas parler de tout avec eux. Dans l'absolu je pourrais, je connais leur ouverture d'esprit. Mais il y a quand mêm des choses qui ne se disent qu'à des amis et non à de la famille. L., elle, elle insiste. Elle, elle est là. Je me retiens de tout lui dire, car elle, elle a aussi ses problèmes. Dans un couple, je sais tu vas dire que je suis vieux jeu oui je le sais je suis comme ça, mais c'est à l'homme de protéger la femme. Donc je dois quand même éviter de dire tous mes problèmes. Parce qu'elle se sentirait mal. Et que ça c'est hors de question.
Tu vois, contrairement à beaucoup de mes amis, qui eux savent que si ils m'appellent quand ilsvont mal, je suis là; moi je ne sais pas qui je pourrai appeler ou à qui parler. Enfin c'st mon histoire je crois. Une sorte de psy qui en aurait bien besoin d'un. Et un jour, je craquerai peut-être. Que ma carapace volera en éclats. Des éclats qui feront mal à ce/ceux qui l'aura/l'auront brisée. A bientot mon petit Journal. En espérant être moins à cran.

1
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Invincible
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !