C'est bizarre.

lu 239 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

C'est bizarre. J'suis pas complètement heureux. Enfin bon tu sais mon p"tit Journal j'suis quand même plus heureux qu'il y a quelques temps. Mais avoir des personnes qui me manquent comme ça c'est pas cool.
D'abord, la personne la plus importante. L. Elle me manque, je sais que je lui manque et qu'on va pas pouvoir se voir de suite. Et ça ça m'énerve. Ah si j'étais né avec une fortune...enfin on peut toujours rêver. Enfin je sais qu'elle est triste et même si j'essaye de lui remonter le moral, à distance c'est pas facile. Mais il nous faut juste attendre. On sait dans quoi on s'est engagés. Alors on tiendra bon. C'est obligé.
 
Ensuite, C. Je sais qu'elle ne vient plus ici. Et ça m'énerve parce que c'est ma faute je pense. Et puis se parler toute les deux semaines pour prendre des nouvelles vite fait, ça ne rime pas à grand-chose. Mais c'est comme ça. J'arrive pas à lui pardonner. Même si elle me manque, j'arrive pas à lui pardonner. Mais complètement l'oublier, la sortir de ma vie, je n'y arrive pas. Mais je sais qu'elle a le net, d'ailleurs il s'est passé un truc avec son pseudo copain, puisqu'il a effacé plein de nanas qu'il aait l'habitude d'ajouter, et qu'il est sorti d'un groupe. Elle, elle avait invité certaines nanas, s'était mise dans des groupes, just pour le surveiller. Pathétique relation de non-confiance. Bref.
 
Et pour finir, les gens de mon groupe de cette année. C'était vraiment une année chouette quand j'étais en cours. On était soudés, y'avai de l'ambiance (un peu trop parfois mais bon..), et comme j'ai pas eu mon année et bien je dois faire avec. Enfin je les verrais au krino.
 
P.S: Ma chérie, elle me manque beaucoup, et tu sais même si j'ai encore un peu de mal à m'étaler (enfin étaler mes sentiments), même si je ne pleure pas (oui enfin je pleure genre une ou deux fois par an, sauf cette année ou j'ai du pleurer cinq ou six fois),elle me manque horriblement.
Tu te rappelles quand je faisais subir certaines choses à mon corps ? A ce moment je pleurais pas. J'étais assez content quand je le faisais. C'était drôle de voir à quel point ma vie pouvait basculer en un instant.
J'ai pleuré cinq fois je crois. Une fois par rapport à C. Une fois par rapport à C encore. Une fois par rapport à L. Une fois quand j'ai pas eu mon année (parce que même si ça se voit pas, j'ai bossé. Dormir 6h en une semaine, pour avoir son année c'était pas facile.). Et une fois face à mon père. Mais ça c'est comme d'habitude. Mine de rien il me permet de me soulager. Et c'est bien parfois. Même si j'ai horreur de pleurer. Parce que ça montre que je suis faible d'esprit. Alors que je pense le contraire. Mais c'est fini. Maintenant je ne vais plus pleurer. Pleurer c'est bon pour les autres. Je suis pas sensé pleurer. Et maintenant je vais y arriver crois-moi. J'ai d'autres solutions, certs plus radicales, mais qui me renforceront.

1
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Invincible
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !